À la uneActualitéFrance

Un lycée refuse que sa rue soit rebaptisée « Serge Dassault »

Le lycée Robert-Doisneau de Corbeil-Essonnes a refusé que sa rue soit rebaptisée au nom de l’industriel français, Serge Dassault.

Boycott total

Comme quoi, les blanchiments de fraude fiscale ne s’oublient pas aussi facilement… Serge Dassault a été condamné le 2 février dernier à deux millions d’euros d’amende et cinq ans d’inéligibilité pour blanchiment de fraude fiscale. Une peine qui n’avait été retenue au tribunal en raison de l’âge avancé (91 ans) de l’industriel. De plus, l’homme qui a été maire de la ville durant 14 ans est aussi accusé d’avoir mis en place un système d’achat de voix entre 1995 et 2009. Une condamnation et des accusations que n’oublient pas les enseignants, parents d’élèves et élèves du lycée Robert-Doisneau de Corbeil-Essonnes.

« Serge Dassault représente la corruption »

Alors que la ville de Corbeil-Essonnes a décidé de rebaptiser une rue à son nom, le conseil d’administration du lycée a fait comprendre qu’il n’était pas question que ce changement ait lieu. « Cette nouvelle adresse n’est pas compatible avec les valeurs de l’école de la République », s’est insurgé le conseil au micro de France Bleu. En effet, inculquer le sens du devoir citoyen à des élèves au 95 avenue Serge-Dassault, c’est assez contradictoire. « Serge Dassault représente la corruption, une volonté de ne pas payer ses impôts, de ne pas respecter les règles communes, de vouloir être au-dessus des lois », explique Matthias Tessier, professeur documentaliste, à France Bleu. Le conseil d’administration du lycée réclame l’intervention de la ministre de l’Education, Najat Vallaud-Belkacem pour que la municipalité renonce à cette nouvelle adresse.

About author

19 ans et étudiante en deuxième année de journalisme à l'ISCPA Paris. Journaliste chez Radio VL.
Related posts
À la uneCinémaCulture

Festival de Cannes : suivez la cérémonie de clôture en direct

À la uneMédias

The Voice : on était dans les coulisses des répétitions de la finale

À la uneCultureMusique

Elektric Park 2024 : le festival électro à ne pas manquer !

À la uneSéries Tv

Plus Belle la Vie : qui était Abdel Fedala que jouait Marwan Berreni?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux