ActualitéSéries Tv

Séries Mania : c’est quoi Extra, la nouvelle série d’OCS ?

Toujours très présente à Séries Mania, OCS présente notamment cette année sa nouvelle comédie dramatique, Extra.

Un concept « extra » original

Depuis plus de 10 ans, OCS a été le foyer d’expérimentation pour des dizaines de scénaristes qui voulaient se démarquer des autres productions. Une nouvelle fois, la chaîne ne déroge pas à la règle avec sa nouvelle création Extra, qui s’intéresse cette fois aux assistant(e)s sexuel(le)s pour personnes en situation de handicap. Rien que ça ! Une sujet courageux, original et nécessaire, écrite et réalisée par Jonathan Hazan & Matthieu Bernard, avec une ambition forte : « parler d’un sujet encore tabou en France« .

Catherine, mère de famille et cheffe de chœur d’une chorale inclusive, part, à l’insu de ses proches, à la conquête du plaisir à travers l’accompagnement sexuel pour personnes en situation de handicap. Elle « va devenir Cathy, responsable d’un réseau d’assistant(e)s sexuel(le)s« .

Au casting, on retrouve une distribution éclectique et parfaitement dosée : Anne Girouard, Stéphane Debac, Nicolas Lumbreras, Rio Vega, Hélène Bares, Elisa Erka, Riad Gahmi, Alexandre Philip, Olenka Ilunga, Alexis Victor, Olivier Broche.

Malaise nécessaire pour bien-être sériel

Difficile de juger une série sur la seule base des deux premiers épisodes mais on peut déterminer ou non de la pertinence du choix d’un sujet. Extra est en ça déjà une très belle réussite portée par un très beau casting qui évite de jouer la comédie à outrance, lui préférant un jeu tout en nuance. L’humour choisi est paradoxalement plus léger, mais axé sur une volonté délibéré de créer du malaise, non pas dans les aspects de comédie mais dans les situations que traversent les personnages. La série montre ainsi parfaitement dans ces débuts qui, on le devine, ne dévoilent qu’une partie du propos, la manière dont se traduit la détresse face à une vie sexuelle qui n’est pas accomplie, voire même qui est empêchée. C’est ainsi là encore paradoxalement très jolie dans ce que ça dit et dans ce que ça montre.

A lire aussi : Homejacking, rubik’s cube machiavélique dont personne ne sort indemne | VL Média (vl-media.fr)

Côté casting, Anne Girouard est tout en délicatesse et en pudeur et se révèle absolument bouleversante dans les tournoiements qui sont les siens et face à un mari, que campe l’excellent Stéphane Debac, qui n’est traversé que par la routine inhérente à (presque) tout couple qui commence à durer. Son statut de pauvre type le nez dans son entreprise et qui délaisse sa femme est parfaitement réussi. Enfin, dernier personnage savoureux, le frère de l’héroïne, en fauteuil roulant, qui vit dans la maison d’en face, et qui va mettre sa soeur sur la voie du bouleversement totale dans la vie professionnelle, mais aussi dans sa vie intime et sa perception d’elle-même. A ce petit jeu, Nicolas Lumbreras est littéralement bluffant et terriblement drôle en petit frère geek et assez cash. Et il y a cette mosaïque de personnages qui constitue la chorale de Catherine, tous très touchants, à l’image de Alexandre Philip qui est le premier à ressentir les « nouveaux talents » de Catherine.

Extra
10×26 minutes
Bientôt sur
OCS

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
ActualitéSéries Tv

On regarde ou pas ? Anthracite, la nouvelle série de l'équipe de Profilage

ActualitéCinémaHistoire

Godzilla vs Kong : est-ce que la Terre est vraiment creuse ?

ActualitéSéries Tv

C'était en 2000 ... Les experts, révolution scientifique dans la série policière

Séries Tv

Télé Nostalgie : c'est quoi cette collection de séries et dessins animés en DVD ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux