À la uneActualitéBuzzInsolite

Sexto, sexting, sexselfie, revenge porn : entrez dans la nouvelle ère du sexe

Les nouvelles technologies empiètent de plus en plus sur nos vies privées ? Pas faux. Jouent sur nos pratiques sexuelles ? Aussi. Un sondage Ifop montre que les textos, les webcams ou les les vidéos détiennent une place de plus en plus importante dans la vie sexuelle des couples. Notamment chez les Américains et les jeunes.

Le sexe à l’aide des nouvelle technologies ? Oui c’est possible. C’est ce que montre d’ailleurs un sondage pour le site internet Cam4. Et cette étude a été mené par l’Ifop. Le sondage a été effectué aux Etats-Unis et dans l’Union Européenne en France, Allemagne, Italie et Espagne.  Entre les SMS, la webcam, les photos dénudées, beaucoup d’hommes et de femmes se livrent à des petits jeux virtuels pour pimenter des soirées. Les jeunes sont les premiers utilisateurs de cette pratique du sexe 2.0. Les Américains en général sont eux les plus adeptes de ce mouvement.

Les SMS restent le premier moyen de partager des messages sexuels pour s’amuser avec son partenaire à distance. Certains nomment d’ailleurs ça les sextos. Chez les filles européennes, une sur trois en moyenne affirme déjà avoir pratiqué le jeu des sextos. Chez les jeunes, de moins de 35 ans, les textes coquins sont beaucoup plus répandus : 58 % des jeunes Françaises et 55 % des jeunes Allemandes ont déjà participer à ce type de SMS.

Tout ne s’arrête pas aux textos

Après les SMS, certains passent le cap supérieur, avec l’envoi d’images aguicheuses que l’on surnomme sexting. En Europe, ce type de message n’est pas si populaire que ça, avec 7 % d’adeptes. Mais là aussi les jeunes européennes semblent plus attirées par ces pratiques. Par exemple, 15 % en France ont déjà envoyé des photos sexy. Cependant aux Etats-Unis, la pratique cartonne. Chez les jeunes américaines de moins de 35 ans, 40 % ont envoyé des sexting : Presque une jeune américaine sur deux !

sexselfie

Passé l’étape des photos, certains s’attaquent à des vidéos, avec l’amour virtuel. Utilisé souvent avec une webcam, un américain sur six s’amuse avec cette pratique. Mais chez les jeunes américains, ils sont encore une fois plus nombreux, étant un quart à se faire plaisir devant la webcam. En Europe, cela reste minoritaire, avec 5 à 7 % des européens concernés. En ce qui concerne le sexselfie, cette nouvelle tendance reste encore très ancrée en Outre-Atlantique. Même chez les jeunes. Seulement 5 % d’Européens de moins de 35 ans ont déjà réalisé un sexselfie.

Tout comme la pratique précédente, le revenge porn est très minoritaire. Des hommes européens ont répondu au sondage, et ils sont au maximum 6 % en Italie a avoir publié des photos dénudées de leur ex. Ensuite, ils sont 4 % des Français et Espagnols à s’être vengé de manière grossière. Le trophée du fair-play revient aux Allemands : ils ne sont qu’un petit pour cent concernés par la réalisation d’un revenge porn.

 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneInsolitePop & Geek

PlayStation 5 : il gagne 40 000 dollars en une semaine en achetant 221 consoles

À la uneLittérature

Le prix Renaudot 2020 remis à Marie-Hélène Lafon

À la uneFranceMédias

Bernard de la Villardière lance Neo, un média vidéo "positif"

À la uneInsoliteInternational

Autriche : le village Fucking devient Fugging après un ras-le-bol général

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux