À la uneFranceSociété

SNCF : bientôt possible de payer son trajet en plusieurs fois ?

SNCF possibilité de régler ses trains en plusieurs fois été 2023 info Le Parisien

Dès l’été prochain, la SNCF offrira la possibilité à tous les passagers de payer leurs trains en plusieurs fois.

Bonne nouvelle pour ceux qui prennent régulièrement les transports ! À partir de l’été 2023, il sera désormais possible de réserver ses billets de train en réglant en plusieurs paiements, a révélé le Parisien. En plein contexte d’inflation, l’entreprise ferroviaire compte ainsi « faciliter l’accès de tous au voyage en train, y compris à travers les moyens de paiement« . « À partir du 20 de chaque mois, le premier motif de refus de paiement est ‘fonds insuffisants’. Le paiement en plusieurs fois permettrait par exemple que ces clients puissent tout de même acheter leurs billets« , explique Christophe Fanichet, le patron de SNCF Voyageurs, à nos confrères. Concernant le montant des billets, en revanche, aucune baisse des prix n’est prévue pour le moment.

Une offre 100% en ligne

Quelques conditions s’appliqueront tout de même à cette nouvelle option qui devrait être disponible d’ici la mi-année. En effet, le paiement en plusieurs fois ne pourra s’effectuer uniquement qu’à partir d’un certain montant, depuis le site internet ou depuis l’application SNCF Connect. « Ce sera proposé pour les montants de commande les plus importants, par exemple lors d’une réservation pour une famille ou un groupe« , précise l’entreprise. De plus, seulement les TGV, Ouigo et Intercités seront concernés et non les TER.

À lire aussi : Plus de stylos-billes pour les enfants à la rentrée ?

About author

Journaliste en quête d'expériences en tout genre
Related posts
À la uneEquitationSport

Comment on note les épreuves de saut d'obstacles aux JO ?

À la uneMédias

Goldorak XperienZ : Dorothée de retour au Grand Rex

À la uneFrancePolitique

Violence des jeunes : quelles sont les annonces de Gabriel Attal ?

À la uneMédias

Danse avec les stars : il en dit quoi Black M de la polémique ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux