Alors que Kepler(s) vient de s’achever sur France 2, Sofia Essaïdi succède à Marc Lavoine au micro de La loi des séries pour revenir sur cette mini série événement.

Dans Kepler(s), Sofia Essaïdi joue une jeune policière qui lutte en permanence pour s’extraire de la vie qui est la sienne dans la jungle de Calais : « J’ai accepté le rôle car malgré les petits moments où Alice est perdue dans sa violence intérieure, c’est une femme très humaine, qui essaye de comprendre et qui est juste en souffrance profonde depuis toujours. Elle n’aime pas sa vie, elle aime juste son boulot, elle n’aime pas la manière dont on la traite. Elle veut juste partir. »


A écouter aussi : Marc Lavoine : « J’ai d’abord refusé le rôle de Kepler » – Kepler(s) | La loi des séries #261


C’est quoi donc Kepler(s) ? Le commandant Kepler souffre du syndrome de dissociation des personnalités. Muté à Calais, il se reconstruit avec sa femme et sa fille. Mais le corps d’une lycéenne est retrouvé dans un camp de migrants. Kepler, contraint de retourner sur le terrain, doit faire équipe avec Alice, jeune flic locale qui va être son guide et le témoin inquiet de sa chute.

« Un tueur sans identité, un flic qui en a trop »

Pour parler de nouveau de la série, Sofia Essaïdi a accepté l’invitation de La loi des séries et se confie sur son personnage et son travail sur la série durant une heure. Elle revient également sur son parcours.

Pour rejoindre le Twitter de La loi des séries, ça se passe ici
Pour rejoindre la page Facebook de La loi des séries, ça se passe ici