À la uneActualitéSanté

Sciences : la solitude raccourcit l’espérance de vie !

Solitude

Des chercheurs ont démontré que la solitude et l’isolement social provoquaient plus de décès dans le monde que l’obésité.

On a coutume de dire que l’homme est un animal social et qu’il n’est pas fait pour la solitude. Si celle-ci a parfois ses vertus, ce qu’on appelle “l’isolement social” peut en revanche être négative pour votre longévité. A l’inverse, une vie sociale riche et une plus grande connexion sociale sont associées à un risque réduit de 50% de mort prématurée. Cette conclusion constitue la première méta-analyse concernant 148 études et 300 000 participants, présentée à la convention annuelle de l’Association américaine de psychologie, à Washington.

L’isolement, aussi dangereuse que l’obésité

La seconde méta-analyse, qui regroupait 70 études portant sur 3,4 millions d’individus, principalement en Amérique du Nord, mais aussi en Europe, en Asie et en Australie, menait aux mêmes conclusions. Mais elle mettait également en lumière un autre aspect. Ainsi, l’isolement social et la solitude seraient aussi nocives pour la santé que l’obésité.

En effet, la solitude affecte votre mode de vie. Une personne seule aura tendance à moins se dépenser, à fumer davantage et à manger de manière moins saine.  Résultat : elle présentera un risque de souffrir d’une crise cardiaque ou d’une angine de poitrine accru de 29%, selon une étude réalisée en 2016 par l’université de New York. Quant au risque de souffrir d’un AVC, il augmentera de 32%.

En France, 1 personne sur 10 vit seule

Pour prévenir tous ces risques, il est donc recommandé de s’investir socialement dans des activités. Qu’il s’agisse d’un simple hobby ou de passer du temps avec sa famille ou ses amis, tout cela contribue à une meilleure santé mentale et aussi physique. Le travail contribue aussi à cette harmonie mentale.

Solitude

L’importance des liens sociaux pour la santé mentale et physique.

.

Mais, toujours selon l’étude, il faut renforcer les liens sociaux une fois que le travail ne joue plus le rôle d’activité sociale. Et ça les managers l’ont bien compris. C’est pour cela que certains organisent le plus souvent possible des événements ou des interactions sociales entre les salariés.

Il faut savoir que la solitude est un fléau que les experts internationaux n’hésitent pas à qualifier “d’épidémie mondiale”. En France, une personne sur dix est confrontée à la solitude, selon une enquête du Crédoc pour la Fondation de France, publiée en 2016. Aux Etats-Unis, c’est un quart de la population qui en souffre.

Related posts
À la uneFranceSport

Handball: Sursaut des Bleus qui commencent par une victoire

À la uneInternationalSociété

Des tensions éclatent à Bruxelles après la mort d'Ibrahima

À la uneActualitéCinémaCulture

Chris Evans pourrait revenir à l'écran en Captain America

À la uneCultureMusique

5 éléments pour comprendre... la carrière musicale de Mister V

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux