À la uneActualitéFrancePolitiqueSociété

Sondage 2017 : Le Pen devance tout le monde

Même si nous sommes encore loin de la présidentielle de 2017, une étude Ifop révèle les résultats des élections si elles avaient eu lieu dès demain.

La présidentielle n’aura lieu que dans trois ans, c’est un fait. Mais on peut déjà se demander quel politicien ou politicienne s’est démarqué pendant le mandat Hollande pour espérer briguer la poste à la présidence de la République. Les sondeurs ont fait leur choix, si l’élection avait lieu demain matin. En effet, une étude IFOP révèle aujourd’hui que les Français choisiraient actuellement la patronne du FN, Marine le Pen, et l’ancien Président, Nicolas Sarkozy, pour le second tour des présidentielles.

Belle claque pour le PS

Un résultat qui confirme celui publié en avril 2014, où Sarkozy l’emportait largement avec près de 31 % des voix, soit six points de plus qu’aujourd’hui. Avec, respectivement, 26 et 25 %, M. Le Pen et N. Sarkozy devanceraient la gauche et le Parti Socialiste, qui arriverait de justesse en troisième position. Les candidats potentiels pour le Parti au pouvoir étaient François Hollande et Manuel Valls – qui plafonne à 17 %, tous les deux, des intentions de vote et Arnaud Montebourg, qui, lui, n’atteindrait même pas la barre des 10% et se placerait même derrière le Front de Gauche.

Les résultats de ce sondage ne vont pas provoquer l'hilarité du Ministre de l'Économie, ni celle de Manuel Valls

Les résultats de ce sondage ne vont pas provoquer l’hilarité du Ministre de l’Économie, ni celle de Manuel Valls

La présidence de la République et le pouvoir semblent faire très mal à la gauche. À trois ans de la fin du mandat de Hollande, il semble quasiment impossible de voir la gauche repasser aujourd’hui. Même si le déchirement de l’UMP et la peur du FN peuvent encore laisser un – très mince – espoir pour renverser la vapeur.

Ça stagne pour les autres

Du côté des autres prétendants à l’Élysée, le groupe centriste du Modem, incarné par François Bayrou, arriverait en quatrième position avec près de 13 % des voix. Le Front de Gauche de Jean-Luc Mélenchon suivrait avec un peu plus de 10 % au compteur.

Les Verts, avec Cécile Duflot, récolteraient prés de 3 % des voix, tout comme Nicolas Dupont-Aignan avec Debout la République.
Comme en 2012, le NPA, du Girondin Philippe Poutou, rassemblerait seulement 1 % des suffrages.

Un sondage qui oublie des outsiders

Une chose est marquante dans ce sondage, c’est l’absence de l’UDI, qui est quand même l’un des partis les plus représentés à l’Assemblée après les deux plus populaire, qui sont l’UMP et le PS. Mais avec l’absence de Jean-Louis Borloo, aucune tête de série ne semble sortir du lot. Même si Rama Yade ou Yves Jégot pourrait tenter de ravir le costume présidentiel.

Martine Aubry et Alain Juppé sont très aimés par les français

Martine Aubry et Alain Juppé sont très aimés par les français

Un autre détail assez marquant dans ce sondage, c’est la non-prise en compte de la potentielle candidature de Juppé pour l’UMP, ce qui devrait légèrement changer la donne dans le résultat du premier tour face à Marine Le Pen. Tout comme la possible candidature de Martine Aubry pour la gauche, qui reste l’un des derniers espoirs pour les électeurs de Hollande.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéFootSport

"Giroud" : 4 anecdotes que vous allez découvrir sur Olivier Giroud dans le documentaire de Canal +

À la uneCinémaCulture

Festival de Cannes : suivez la cérémonie de clôture en direct

À la uneMédias

The Voice : on était dans les coulisses des répétitions de la finale

À la uneCultureMusique

Elektric Park 2024 : le festival électro à ne pas manquer !

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux