À la uneInternational

Sondages : le Brexit en recul après le meurtre de Jo Cox

A quatre jours du réferendum sur le maintien du Royaume-Uni dans l'Union Européenne, les derniers sondages donnent le Brexit en net recul.

Les sondages commandés par les différents quotidiens britanniques ces derniers jours donnent une avance au maintien du Royaume-Uni dans l’Union Européenne. 

Le meurtre de Jo Cox aurait-il influencé l’opinion publique britannique en défaveur du Brexit ? Difficile à dire. Alors que le Royaume-Uni décidera jeudi prochain de son avenir au sein de l’Union Européenne, le Brexit connait un net recul ces derniers jours. Après la reprise de la campagne, deux sondages publiés samedi donnent l’avantage au maintien du Royaume-Uni dans l’UE.

Le sondage réalisé par l’institut Survation pour le « Mail on Sunday » (journal pro-maintien) donne le “In” à 45% et le “Out” à 42%. De même, le dernier sondage Yougov réalisé jeudi et vendredi pour le Sunday Times (pro-Brexit) donne le “In” à 44% et le “Out” à 43%.

Mais selon le dernier journal cité, le sondage ne reflète pas l’émotion due au meurtre Jo Cox mais plutôt une inquiétude pour l’économie. « Nous vivons les derniers jours de la campagne pour le référendum et le retour en force du statu quo paraît être très marqué », estime Anthony Wells, responsable au sein de l’institut de sondage YouGov.

Une campagne des travaillistes en faveur du maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne, le 16 juin 2016 à Manchetser.

Une campagne des travaillistes en faveur du maintien du Royaume-Uni dans l’Union européenne, le 16 juin 2016 à Manchetser. Source : francetvinfo.fr

“Une décision irréversible avec de très mauvaises conséquences pour l’économie britannique”

D’autres sondages révèlent en revanche une grande incertitude de l’opinion publique. Un troisième sondage publié samedi en début de soirée par le journal “The Observer” donne les deux camps à égalité à 44%.

L’enquête a été réalisée par l’Institut Opinim auprès de 2 006 personnes entre le 14 et le 17 juin, soit avant le meurtre de Jo Cox. Mais un autre sondage réalisé lui aussi avant le meurtre par le Daily Mirror les 15 et 16 juin affichait 44% des sondés en faveur du maintien et 42% en faveur du Brexit.

Le journal Sunday Times s’est ouvertement affiché en faveur du Brexit et a appelé les électeurs à voter en faveur du “Out” jeudi prochain. L’idée est de faire pression pour des réformes en profondeur, quitte à rejoindre par la suite l’UE au terme d’un second référendum.

Mais le premier ministre David Cameron a prévenu dans une interview donnée au Sunday Times que le Brexit serait “une décision irréversible avec de très mauvaises conséquences pour l’économie britannique”.

*Image en une : blog.causeur.fr

 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneArt / ExpoCôte d’AzurCulture

Même confinée, la culture continue de vivre à Nice

À la uneCinéma

10 répliques cultes de "Le dîner de cons"

À la uneCinémaLittérature

France Télévisions : La Peste d’Albert Camus bientôt adapté

À la uneInsoliteInternational

Pourquoi le ciel est devenu violet dans une ville suédoise ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux