À la uneActualitéCultureMusique

Spotify et Soundcloud, bientôt main dans la main ?

Après le vide laissé par le couple Brad-Angelina, voilà enfin un potentiel nouveau couple tendance. En effet, un rapport du Financial Times laisserait penser que le suédois Spotify pourrait envisager de racheter Soundcloud d’ici peu. Ce dernier cherchait un racheteur depuis quelque temps, et Spotify considérerait sérieusement l’opportunité que constitue le rachat. Cela lui permettrait de se lancer dans les podcasts.

Spotify et Soundcloud, deux plateformes immenses

Lancé en 2006, Spotify comptait 75 millions d’abonnés actifs dans le monde en 2015. Ce chiffre immense illustre la progression du site, qui s’institue très vite en leader mondial du streaming musical. Présent dans plus de cinquante pays, sa diversité et son modèle semi-gratuit font son charme. Mais l’efficacité du modèle n’empêche pas la plateforme à peiner pour dégager des bénéfices, dépensant la plupart de son chiffre d’affaires pour rémunérer les ayants droit.

A lire aussi : Spotify : une « carte musicale » de nos goûts, ville par ville

Pour ce qui est du berlinois Soundcloud, lancé en 2007, il parvient à rassembler 40 millions d’utilisateurs inscrits en un peu plus de cinq ans, un exploit numérique. Mais soucieux de poursuivre son développement, la plateforme cherche un repreneur. En intégrant un service premium et du streaming (Soundcloud Go) celui-ci tend à occuper une position de force. Mais ses concurrents, Spotify et Apple Music, ne sont pas à prendre à la légère. C’est probablement pour mieux faire face à cette situation que l’idée du rachat est introduite.

Tout le monde est gagnant ?

Le rachat pourrait même avoir lieu avant la fin de l’année si les deux firmes arrivent à trouver un terrain d’entente. Selon le Financial Times, Spotify serait prêt à débourser le milliard de dollars demandé par Soundcloud. Mais pourquoi cet empressement déterminé ? D’une part, pour Soundcloud, s’adosser à un plus grand groupe du milieu optimiserait leur développement, comme nous l’avons dit. Rappelons d’ailleurs que Soundcloud avait refusé l’offre de Twitter. D’autre part, si Spotify peine à dégager des bénéfices (malgré un chiffre d’affaires important), la perspective de l’audience du berlinois peut faire saliver. Et également celle d’intégrer les nombreux artistes indépendants aficionados du nuage sonore.

Il est donc question de la fusion de deux expertises aux audiences poreuses, de la conquête d’un vaste marché. Cela donnerait les moyens de distancer Apple Music, encore loin de Spotify dans les chiffres mais à l’évolution très dynamique.

A lire aussi : Twitter se passera de Soundcloud pour grandir

Crédits photo à la Une : bambootelegraph.com

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneSport

[INTERVIEW] Rhea Ripley, la catcheuse australienne qui conquiert WWE

À la uneBuzzInsolite

Elle confond son AirPod avec son médicament et enregistre un audio depuis son estomac

À la uneFrance

Nicolas Hulot : une enquête ouverte pour "viol et agression sexuelle"

À la uneMédias

C'était il y a 30 ans ... la naissance du Journal du hard sur Canal+

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux