À la uneCulturePop & Geek

Square Enix se sépare de IO Interactive : la fin de Hitman ?

Le futur de la saga Hitman est en question, après que Square Enix a décidé de rompre avec sa filiale IO Interactive, le studio danois qui avait développé le dernier épisode de la francise.

Malgré un bénéfice net record de 161 millions de dollars, Square Enix a décidé de se séparer de IO Interactive, les développeurs de la saga Hitman. Malgré un retour critique unanime et une apparente vitalité, le dernier opus des aventures du célèbre tueur à gage a connu des ventes qui ont dû apparaître comme décevantes aux yeux de Square Enix. Si le modèle économique choisi a pu dérouter (une fois le jeu acheté, on débloquait tous les mois des nouvelles missions, permettant une durée de vie à long terme au soft), la saison 1 du jeu a été reconnue comme de grande qualité, et est aujourd’hui disponible dans son intégralité. La surprise vient également du fait que IO Interactive ne cachait pas sa volonté de développer une seconde saison au soft, et avait entamé une campagne de recrutement en ce sens en février dernier.

Ce n’est pas la première licence à faire les frais de la dure réalité économique chez Square Enix. Après les mises à l’écart de Sleeping Dogs et Deus Ex, c’est donc l’agent 47 qui s’éloigne de la firme japonaise, avec toute l’incertitude que peut accompagner une telle annonce. Lara Croft quant à elle, doit être bien inquiète pour son futur.

Au-delà de l’aspect purement financier, Square Enix indique dans son communiqué de presse que la volonté de rompre avec IO Interactive vient d’un souhait de se réorienter vers les « franchises et studios clés » de l’éditeur japonais (comprendre : Final Fantasy, Dragon Quest, Kingdom Hearts, potentiellement Just Cause et Valkyrie, ainsi que les jeux qui seront issus du partenariat récemment signé avec Marvel).

Cependant, il est encore trop tôt pour tirer des conclusions définitives sur l’avenir à long terme de la saga Hitman, car tous les détails de la séparation entre IO Interactive et Square Enix ne sont pas encore connus. Car, si l’on sait que la rupture a coûté 39,4 millions de dollars à Square Enix, on ignore si le studio danois aura un repreneur, et si celui-ci disposera des droits pour continuer à éditer et développer la saga. Il semble cependant à peu près certain que la seconde saga de Hitman ne sortira pas dans les prochains mois.

A titre de rappel, IO Interactive est le développeur historique de la saga Hitman, depuis le premier épisode sorti en 2000 (Hitman : Codename 47) jusqu’au dernier, sorti l’an passé. Le studio était devenu une propriété de Square Enix en 2009, après le rachat d’Eidos (qui avait également vu les sagas Just Cause, Tomb Raider et Deus Ex tomber dans l’escarcelle du géant japonais), qui avait lui-même acquis le studio en 2004

Related posts
À la uneActualitéEconomieFranceModeSociété

« Fashion pact » : quand la tendance semble être au vert

À la uneActualitéCultureInternationalMusique

Algérie : plusieurs morts lors d'un concert du rappeur Soolking

À la uneActualitéArtCultureFestivalInternationalMusiqueSoirées

Scorpions: Plus de 50 ans de carrière et toujours au Top!

À la uneArtCultureFranceSociétéSorties

Les spots les plus instagrammables de Paris

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux