À la uneActualitéFootSport

Football : suspension confirmée pour Michel Platini

Platini

Le tribunal fédéral suisse a confirmé ce jeudi la suspension de quatre ans de toute activité liée au football de Michel Platini. En cause, un paiement de 1,8 million d’euros reçu de Sepp Blatter, ex-président de la FIFA, sans contrat écrit.

The game is over. Michel Platini a épuisé tout ses recours. L’ancien président de l’UEFA purgera bien sa suspension de quatre ans de toute activité liée au football. Et dire que l’ancien maître à jouer de la Juventus de Turin et de l’équipe de France était favori il y a de cela trois ans pour prendre la tête de la FIFA. Mais une vieille affaire était venue le rattraper.

En cause, un paiement de 1,8 million d’euros de Sepp Blatter, l’ex-président de la FIFA dont il voulait prendre la succession. Selon Platini, ce versement était censé récompenser un travail effectué au service de la FIFA. Mais on n’a jamais trouvé trace d’un quelconque contrat écrit prouvant la réalité d’un tel travail.

Platini

Sepp Blatter, l’ancien président de la FIFA. Crédits : http://muzul.com

.

Platini suspendu jusqu’en 2019

Cette suspension, prononcée fin décembre 2015 par la justice interne de la FIFA, l’a donc empêché de briguer la succession de Blatter à la FIFA. D’abord de huit ans, elle a été réduite à six ans en appel, puis de nouveau réduite à quatre ans par le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Platini avait donc saisi le Tribunal fédéral suisse pour contester cette suspension. Mais elle a été confirmée ce jeudi et court jusqu’en 2019. Ce qui veut dire que l’ancien capitaine des bleus, âgé aujourd’hui de 61 ans, pourra reprendre une activité liée au football dans deux ans.

 

Related posts
À la uneBrèvesSéries Tv

César Wagner : carton pour le nouveau flic de France 2

À la uneActualitéBasketNon classéSport

Trégueux contre Calais, un match spectaculaire en NF2

À la uneActualitéBrèvesSportTennis

Roland-Garros 2020 : La nuit débarque sur les courts

À la uneInternational

Pacte vert pour l'Europe : un plan de 1.000 milliards d'euros sur 10 ans

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux