À la uneActualitéFootInternationalSport

Le TAS réduit la suspension de Michel Platini à 4 ans

Michel Platini

Michel Platini a aujourd’hui reçu la décision finale du TAS qui le condamne à un bannissement de 4 ans du milieu. La peine a été réduite de 2 ans mais signe sans doute la fin de sa carrière politico-sportive.

Le Tribunal Arbitral du Sport a aujourd’hui annoncé la peine finale de Michel Platini : sa suspension sera allégée de 2 ans et représentera donc un bannissement du milieu pour 4 ans.

Selon ses avocats, l’ex-joueur de l’Equipe de France devrait remettre sa démission lors du prochain Congrès. Cette décision scelle sans doute la fin de sa carrière dans le milieu du sport. En effet, la durée de 4 ans l’empêche quand même de se présenter lors de la prochaine élection du président de la FIFA qui se tiendra en mai 2019 : “une profonde injustice” selon lui.

Une affaire de versement illicite qui traine depuis plus de 8 mois

Cette décision vient clore le dossier du paiement de 2 millions de francs suisses fait en 2011 par Joseph Blatter à Michel Platini. Les poursuites avaient été engagées il y a 8 mois à l’encontre du triple ballon d’or. Sa sanction est tout de même moins grande que celle de son collègue Blatter, qui avait lui écopé d’abord de 8 ans de suspension puis de 6 ans pour les services qu’il a rendu au football.

Le versement qui avait été effectué par Blatter à Platini remonte à 2011 et concerne un travail de conseiller remontant à 2002. Un écart de 9 ans qui avait étonné tout le monde, mais un proche de l’ex-joueur avait alors annoncé “Blatter a été parfait, évoquant l’arriéré de salaire qu’il devait à Platini“.

Domenico Scala, chef du comité d’audit et de conformité de la Fédération internationale, avait alors expliqué son doute à propos des comptes de la FIFA :”La somme des deux millions n’est jamais apparue dans les comptes avant le paiement effectif en février 2011. Les deux parties […] approuvaient en connaissance de cause chaque année des bilans financiers qui étaient donc faux“. Des histoires de détournement et d’argent sale qui ne sont pas encore finies, notamment grâce aux Panama Papers.

Related posts
À la uneBrèvesMusiqueSéries Tv

Le monde de demain : Arte va lancer une série sur les débuts de NTM

À la uneTurf

Arc Trials : ultimes préparatoires pour le Qatar Prix de l'Arc de Triomphe

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... La part du soupçon, avec Kad Merad (TF1)

À la uneTout Pour Réussir

Grégoire Potton : « Le foot et la politique sont de vraies addictions ! »

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux