À la uneActualitéInternational

Un terroriste infiltré dans les services de renseignement en Allemagne

renseignement

La menace est plus importante que jamais. En Allemagne, un agent du renseignement a été arrêté : il préparait une action terroriste.

La menace ne faiblit visiblement pas. Cette fois, c’est un agent des services de renseignement allemand qui a été arrêté par ses collègues. Il avait l’intention de préparer un attentat, contre la structure pour laquelle il travaille. Le projet n’était pas concrétisé, mais a de quoi inquiéter.

La menace, à l’intérieur même de l’agence de renseignement

Le terroriste présumé avait pour but de frapper le siège de l’un des services de renseignement allemands : le « Bundesamt für Verfassungsschutz » (BFV), à Cologne. Ce qui est, à peu de choses près, l’équivalent de la Direction Générale de la Sécurité Intérieure, en France. Il a été démasqué, à la faveur de messages sur internet. Il lui est “reproché d’avoir, sous un faux nom, tenu sur internet des propos islamistes et d’avoir proposé, lors de chats, des informations internes”. De ce fait, l’agence n’a pu que déclarer qu’elle “est parvenue à démasquer un islamiste présumé parmi ses collaborateurs”.

Avant qu’il ne soit recruté par l’agence, l’homme, âgé de 51 ans, était employé de banque. Il était en charge de la surveillance de réseaux terroristes islamistes. Un sérieux revers pour ces services, d’abord, puisqu’ils n’ont pas été en mesure de détecter ses failles, avant le recrutement. Sans compter qu’un éventuel attentat, si le plan était arrivé à son terme, serait désastreux. Il montrerait que les agences de sécurité européennes ne sont, alors, plus en mesure de garantir la sécurité, en leur sein même. Le parquet de Düsseldorf va, en tout cas, le poursuivre pour “préparation d’un acte grave menaçant la sécurité de l’Etat”.

Plus de répit pour les pays européens

Cette découverte vient rappeler à l’Allemagne, qu’elle reste, elle aussi, une cible de choix, pour l’organisation terroriste “État Islamique”. Elle a connu, l’été dernier, une attaque au couteau, dans un train régional, commise par un réfugié afghan ayant fait allégeance au groupe. Tout comme une attaque kamikaze, devant un restaurant, au cours d’un festival de musique, en Bavière, en cette même période passée. Il y a deux semaines déjà, la police allemande avait mené des perquisitions simultanées dans 10 Länders (provinces allemandes), menant ainsi à de nombreuses arrestations.

Ces affaires s’ajoutent, à un contexte déjà chargé, puisque outre-Rhin, leurs homologues français avaient interpellé, un groupe d’hommes, la semaine passée, à Strasbourg. Ces personnes étaient, visiblement, sur le point d’accomplir des actions terroristes. Ils pensaient organiser une vague d’attentats, simultanés, dans plusieurs lieux de la capitale française. Leurs plans ont, heureusement, été contrés, in extremis, par les services de police et de renseignement.

Source image : sueddeutsche.de

 

Related posts
À la uneNon classéSport

Prix de Diane Longines 2021 : un cheval de Griezmann au départ

À la uneMode

Ferrari présente son premier défilé de mode

À la uneCinéma

On a vu pour vous…Hitman & Bodyguard 2

À la uneSport

Le Rétro-Running, est-ce que ça te parle ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux