À la uneCulture

TOP 7 : Quand la censure frôle le ridicule

Au Qatar, les autorités ont ordonné le retrait d’un recueil de contes retraçant l’histoire de Blanche-Neige. Mais cette censure est loin d’être un cas à part, d’autres pays continuent de censurer des oeuvres pourtant destinées à tout public. Du Qatar aux États-Unis en passant par l’Ukraine, retour sur les censures en tout genre qui frôlent le ridicule.

1. Au Qatar, le conte de Blanche-Neige et les sept nains est censuré
Des responsables du Conseil suprême de l’éducation ont ordonné le retrait d’un livre de contes pour enfants de la bibliothèque de la SEK International School. Selon des informations du quotidien en arabe Al Sharq du 21 janvier, un parent d’élève a affirmé que l’histoire de Blanche-Neige et les sept-nains contiendrait des illustrations “indécentes” ainsi que des “insinuations sexuelles allant clairement à l’encontre de la morale publique”.

2. Kirikou interdit aux moins de 18 ans aux États-Unis
Le film d’animation français Kirikou et la sorcière a été interdit de projection aux mineurs de moins de 18 ans aux Etats-Unis. En effet, la nudité des femmes africaines durant le film avait été jugée indécente. Son réalisateur avoue avoir eu du mal à conserver la nudité de ses personnages pourtant fictifs. Michel Ocelot affirme que nombreuses étaient les personnes à lui conseiller de ne pas le faire afin de ne pas choquer. Le réalisateur a malgré tout tenu à ne pas censurer cette nudité ajoutant qu’il aurait ainsi anéanti le message qu’il voulait faire passer.

Le film français d'animation "Kirikou et la sorcière" a été censuré aux États-Unis pour cause de nudité féminine. Source photo : cinema.nicematin.com

Le film français d’animation “Kirikou et la sorcière” a été censuré aux États-Unis pour cause de nudité féminine. Source photo : cinema.nicematin.com

3. En Ukraine, Bob l’Éponge n’est pas du goût des autorités
En Ukraine, le programme d’animation jeunesse Bob l’Éponge est dans la ligne de mire de la censure. Selon leur comité de régulation des programmes TV, il y a une ambiguïté sur la relation entre Bob l’Éponge et Patrick, l’Étoile de mer. “Le créateur de Bob l’éponge a beau clamer que son bébé est asexué, pour beaucoup et depuis longtemps il n’y a malgré tout aucun doute : Bob est en couple avec Patrick l’étoile de mer. Il faut dire que les deux ‘amis’ se montrent très proches et font les 400 coups sous l’eau… Un comportement que la commission nationale ukrainienne chargée de la protection de la moralité publique juge clairement inacceptable”.

Le téléfilm d'animation Bob l'Éponge est sous le feu de la critique en Ukraine, ses personnages prôneraient l'homosexualité. Source image : jeuxonline.info

Le téléfilm d’animation Bob l’Éponge est sous le feu de la critique en Ukraine, ses personnages prôneraient l’homosexualité. Source image : jeuxonline.info

4. Les aventures de “Tom & Jerry” censurées par Warner Bros
Le site britannique MailOnline a révélé la censure du deuxième volume des aventures de Tom & Jerry produit par Warner Bros. En effet, deux épisodes étaient jugés “inappropriés”, Mouse Cleaning (1948) et Casanova Cat (1951), ont été retirés de la collection remastérisée car susceptibles de présenter des scènes offensantes à l’encontre de la communauté noire.

5. L’album de Katy Perry censuré au marqueur en Arabie-Saoudite
En 2009, les autorités saoudiennes avaient jugé la tenue vestimentaire de la chanteuse américaine trop minimaliste. Sur la pochette de son album Katy Perry apparaissait bras et jambes recouverts au feutre rouge. Les autres photos intégrées à l’album avaient également été retouchées au marqueur afin de ne pas laisser transparaitre un bout de chair susceptible de heurter les acheteurs.

Les photos de l'album de Katy Perry ont été censurées en Arabie-Saoudite. Source : rue89.nouvelobs

Les photos de l’album de Katy Perry ont été censurées en Arabie-Saoudite. Source : rue89.nouvelobs

6. Les femmes gommées des catalogues Ikea au Moyen-Orient
Les labels de musique ne sont pas les seules victimes de la censure. La publicité subit elle aussi les foudres de l’Arabie Saoudite et ce à de multiples reprises. La célèbre enseigne suédoise de meubles Ikea reçu l’ordre en 2012 de gommer toutes les femmes de son catalogue afin de pouvoir le diffuser dans le pays. Cette censure avait fait grand bruit en Suède, pays précurseur en matière d’égalité des droits des femmes.

En Arabie-Saoudite, la marque Ikea a du supprimer les femmes de son catalogue pour pouvoir le distribuer dans le pays. Source : rue89.nouvelobs

En Arabie-Saoudite, la marque Ikea a du supprimer les femmes de son catalogue pour pouvoir le distribuer dans le pays. Source : rue89.nouvelobs

7. Les femmes gommées de la photo officielle de la marche républicaine du 11 janvier 2015 en Israël
Le journal israélien Hamevasser a effacé les femmes sur la photographie des 44 chefs d’État et de gouvernement réunis pour la marche républicaine du 11 janvier 2015. Le journal israélien ultra-orthodoxe avait jugé la représentation de la gent féminine indécente.

Les femmes supprimées de la photo officielle de la marche du 11 janvier par le journal ultra-orthodoxe israélien Hamevasser. Source : Walla

Les femmes supprimées de la photo officielle de la marche du 11 janvier par le journal ultra-orthodoxe israélien Hamevasser. Source : Walla

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneCultureSéries Tv

The Walking Dead : 5 différences entre le comics et la série

À la uneActualitéFrance

Que s’est-il passé le 26 mars 1962, rue d’Isly à Alger ?

À la uneActualitéCinémaCulture

Les grands gagnants des nominations aux César 2022

À la uneActualitéPop & GeekSéries Tv

Qui est Moon Knight, le nouveau héros de Marvel sur Disney+ ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux