À la uneCinémaCulture

Top Gun : Marevick : pourquoi la Paramount est-elle attaquée en justice ?

Les studios Paramount Pictures, distributeurs du film, sont attaqués en justice pour non-respect des droits d’auteurs. Un article de l’auteur israélien Ehud Yonay aurait inspiré la suite du film Top Gun (1986) avec Tom Cruise.

Une plainte de la famille de l’auteur

Ce sont les héritiers de l’un des inspirateurs du premier Top Gun qui ont porté plainte lundi contre la Paramount. Le film était à l’origine inspiré par l’article d’Ehud Yonay intitulé « Top Guns », publié en 1983 dans le magazine California. Celui-ci décrit le quotidien de pilotes d’avion à réaction au sein de l’école de formation de la marine américaine. Or, Shosh et Yuval Yonay, respectivement veuve et fils de l’auteur décédé en 2021, expliquent avoir mis fin à la cession des droits d’auteur du texte. Ils précisent ensuite avoir récupéré les droits il y a deux ans. La Paramount aurait selon eux « délibérément ignoré cela ». Ils ajoutent également que Top Gun : Marevick serait « un dérivé de l’histoire de l’auteur ».

Les Yonay soutiennent et Paramount dément que la suite de 2022, comme le film de 1986, est dérivée de l’histoire de l’auteur.

Plainte déposée par la famille d’Ehud Yonay

Un succès impressionnant au Box-Office

La société de production s’est toutefois défendue dans un communiqué face à cette affaire qui entache le succès du film.

Ces allégations sont sans fondement, et nous nous défendrons vigoureusement.

Paramount Pictures dans un communiqué repris par plusieurs médias

Top Gun : Marevick met en scène Pete « Marevick » Mitchell interprété par Tom Cruise, pilote d’essai de la marine devenu capitaine. Le héros s’entraîne à bombarder l’usine d’enrichissement d’uranium d’un pays considéré comme hostile. Salué par la critique, il a été présenté au Festival de Cannes où Tom Cruise a reçu une Palme d’honneur. Il cartonne maintenant dans les salles. Sorti le 25 mai dernier en France, il a réalisé le deuxième meilleur démarrage depuis le début de la pandémie. Le film compte ainsi 2,4 millions de spectateurs depuis sa sortie. Aux Etats-Unis, il a presque engrangé 300 millions de dollars de recettes au total dont 90 millions en trois jours.

A lire aussi : On a vu … Jurassic World : Le monde d’après (en salles le 8 juin)

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFranceSport

JO 2024 : comment fonctionne le système “anti-drones” ?

À la uneSéries Tv

Mallaury Nataf : "J'ai passé 6 ans dans la rue" (Le miel et les abeilles)

À la uneMédias

Laëtitia Milot va animer le "Meilleur Pâtissier" sur M6

À la uneSéries Tv

B.R.I : le tournage de la saison 2 officiellement lancé

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux