À la uneActualitéSport

Tour de France : Christopher Froome et Geraint Thomas ne prendront pas le départ de la Grande Boucle

L’équipe Ineos a décidé de ne pas retenir Christopher Froome et Geraint Thomas pour l’édition 2020 du Tour de France. A eux deux, les coureurs britanniques ont été cinq fois vainqueurs de la Grande Boucle.

Le Tour de France 2020 se fera sans Christopher Froome et Geraint Thomas. Deux coureurs britanniques qui ont marqué de leur empreinte la Grande Boucle en remportant à eux deux cinq fois la mythique compétition, mais qui n’ont pas été retenus par la formation Ineos pour prendre le départ de l’édition 2020. Dans un communiqué publié ce mercredi, le manager de l’équipe britannique, Dave Brailsford, a officialisé cette nouvelle en expliquant que Froome privilégiera la Vuelta, et Thomas le Giro. L’ex-équipe Sky peut se permettre de se priver de ces deux coureurs, puisqu’ils compteront dans leur rangs Richard Carapaz, vainqueur du dernier Tour d’Italie, chargé d’épauler Egan Bernal, tenant du titre sur la Grande Boucle, qui “visera à nouveau le maillot jaune” cette année selon Dave Brailsfort.

A lire aussi : Tour de France 2021 : Brest accueillera le départ de la Grande Boucle

Froome plus au niveau, Thomas décevant

Christopher Froome, quadruple vainqueur du Tour, n’aura donc pas l’occasion de prendre à nouveau le départ de la course avec le maillot Ineos. Dès la saison prochaine, le britannique âgé de trente-cinq ans évoluera avec l’équipe d’Israël Start-Up nation. Son absence sur le Tour était prévisible, après sa grave blessure lors du Dauphiné 2019 et son difficile retour à la compétition, qui ne laisse que très peu d’espoir qu’il retrouve un jour son meilleur niveau. Il n’avait pas en effet pas été en mesure d’accompagner réellement Bernal en montagne lors du Tour de l’Ain et du Dauphiné, et se dit aujourd’hui réaliste sur son état de forme : “Je ne pense pas pouvoir apporter l’aide nécessaire sur le Tour cette annéeLa Vuelta me semble être un objectif plus réaliste.” Plus inattendue, l’absence de Garent Thomas s’explique également par ses dernières prestations décevantes, notamment sa 37e place sur le Dauphiné. Il semble bel et bien qu’avec ce Tour de France, une page britannique se tourne.

CREDIT PHOTO : MARCO BERTORELLO/AFP

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCultureSpectacles

« La situation ne me pousse pas à arrêter le théâtre, bien au contraire », entretien avec Daniel Pierson

À la uneBrèvesPop & GeekSéries Tv

Assassin's Creed : des séries en développement pour Netflix

À la uneInternational

5 éléments pour comprendre... le fonctionnement de la Cour Suprême des Etats-Unis

À la uneSéries Tv

La Flamme : mais d'où vient la "Jean Guile" ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux