À la uneActualitéArtFranceSociétésociétéSorties

Tout nus, ils ont visité le palais de Tokyo à Paris

C’est un évènement inédit. Pour la première fois, le Palais de Tokyo à Paris a accueilli les tout-nus. A l’initiative de l’association des naturistes de Paris (ANP), près de 161 personnes sont venues visiter le musée.

Pendant deux heures, samedi matin, 161 curieux ont visité le Palais de Tokyo pour une visite naturiste. 27.000 personnes étaient intéressées par l’évènement sur la page Facebook de l’ANP. L’exposition était consacrée à « Discorde, fille de nuit ». Une saison riche en exposition, qui a lieu du 16 février au 13 mai 2018.

« Une première en France et à Paris »

Sur Facebook, ils s’expriment en étant fiers que la France s’ouvre à l’occasion de cet exposition. Sur le post Facebook consacré à l’événement présent sur la page de l’association ils demandent « Faites de cette journée un moment historique pour notre capitale ».

Affichée complète en une matinée, la visite gratuite a commencé à 9h30 pour qu’à midi, tout le monde soit rhabillé pour l’ouverture officielle du Palais de Tokyo.

A LIRE AUSSI : Un musée découvre que les deux tiers de ses tableaux sont des faux !

Des réactions mitigées

Entre les choqués et les énervés, les critiques fusent :

Mais l’association des naturistes de Paris se félicite de leur réussite

Quelques actus

Plusieurs grandes initiatives en faveur des naturistes sont prévues dans les semaines à venir. Une première, encore une fois, pour un spectacle humoristique naturiste avec Fred Brulé, le 12 mai prochain.

Un « Grand pique-nique du Bois de Vincennes » est prévu pour le 24 juin prochain pour une première édition de la « Journée Parisienne du Naturisme »

Related posts
ActualitéBuzzJeux Olympiques Paris 2024

C’est qui Baptiste Moirot, le porteur de la flamme olympique ?

ActualitéEquitationSport

L'équithérapie : guérir grâce aux chevaux

À la uneFranceSport

JO 2024 : comment fonctionne le système “anti-drones” ?

ActualitéFaits Divers

Disparition d’OJ Simpson : c’est quoi cette affaire de meurtre pour laquelle il fut condamné ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux