À la uneActualitéFrance

Trois personnes assassinées à Dunkerque

Un couple et leur fille de quarante ans ont été sauvagement assassinés hier après midi, prés de Dunkerque, sur la Place du Marché de Grande-Synthe. L’assassin présumé s’est fait arrêter en Belgique peu après, il aurait eu une aventure avec l’une des victimes.

Après le drame de Roubaix hier, le Nord continue d’être touché par une tragédie. Cette fois-ci, c’est à Dunkerque que trois personnes ont été tuées, hier après-midi, après qu’un automobiliste est fusillé sur leur voiture. Les trois victimes, tous originaires de Grande-Synthe, sont un couple âgé de 72 ans et 68 ans et leur fille âgée de 40 ans, qui était assise à l’arrière du véhicule.

Selon Le Télégramme, le suspect est un Français du même âge que la fille du couple, dont il serait l’ex-compagnon. Après avoir ouvert le feu sur la voiture, il a pris la fuite à bord de son véhicule vers la Belgique, où il avait vécu avec la victime. La police belge a interpellé l’individu à son domicile, en début de soirée. Selon le procureur de la République de Dunkerque, le suspect avait « manifestement tenté de se donner la mort par absorption de médicaments ». Il a ensuite été hospitalisé, sans pouvoir être entendu par les autorités, a précisé le magistrat, qui va « formaliser une demande de mandat d’arrêt européen ». L’homme fut suspecté quelques minutes après le drame, lorsque les témoins de la scène ont longuement parlé de cet Ford Fiesta immatriculé en Belgique, qui rodait dans le quartier avant la fusillade.

Un assassinat public

Les policiers, sous le choc, après la fusillade

Les policiers, sous le choc, après la fusillade

La tuerie s’est faite au milieu de la place du Marché, une des plus fréquentées de la commune chaque jour. Il était 17h30 lorsque les victimes ont été tuées. Le père et la fille sont mort sur le coup, alors qu’ils étaient assis du même côté du véhicule. La mère, passagère avant, a été transporter dans un état grave avec son pronostic vital engagé. Elle est décédée en début de soirée à l’hôpital du Dunkerque.

Selon la Police, l’agresseur aurait d’abord tiré sur les deux femmes. Le père, conducteur, serait alors allé chercher un moyen de se défendre dans le coffre de son véhicule, avant d’être tué à son tour. Alertés par les coups de feu, des jeunes du quartier ont tenté de poursuivre le véhicule du tireur. Selon la municipalité de la ville, de nombreux témoins ont assistés à ce drame.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéCinéma

Urgent - Disparition de Sean Connery à 90 ans

À la uneActualitéBrèvesInternational

Hollywood : l’étoile de Donald Trump à nouveau vandalisée

À la uneInternationalPolitique

Joe Biden, jeu, set et match

À la uneInternational

Puissant séisme dans l'ouest de la Turquie

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux