À la uneActualitéFranceSociété

Trouver un emploi sur Facebook sera bientôt possible

Mercredi, la firme californienne a annoncé l’élargissement de son service de recherche d’emploi lancé en février 2017 aux Etats-Unis. Il sera désormais disponible dans 40 pays.

Facebook se diversifie. La multinationale va étendre son application « Jobs » à 40 nouveaux pays dont la France, le Royaume-Uni, l’Espagne, l’Italie, le Brésil ou encore l’Allemagne.

Facebook n’a pas indiqué la date précise mais la mise en ligne de ce service devrait intervenir dans les prochaines semaines. Concrètement, l’application permet à un employeur de poster une offre d’emploi en utilisant une fiche modèle.

Le service proposé par Facebook est gratuit pour les entreprises mais la société peut payer pour plus de visibilité. Le service est également gratuit pour les candidats.

A lire aussi : Salon de l’agriculture : quelles formations pour travailler dans le secteur de l’agriculture ?

Alex Himel, vice-président de Facebook, a été interrogé par l’AFP lors d’une présentation  mais il n’a pas souhaité divulguer le nombre d’annonces actuellement postées sur le site. Le vice-président de Facebook a tout de même rappelé que « beaucoup de sociétés qui ne parvenaient pas à embaucher ailleurs l’ont fait avec succès sur Facebook ».

La multinationale cumule 2,1 milliards d’utilisateurs et 70 millions de sociétés actives sur sa plateforme, une force de frappe incomparable pour s’attaquer au marché de l’emploi.

Pour le moment, il n’y a qu’une vingtaine d’annonces pour la France uniquement à Paris.

Selon l’AFP, le site de Mark Zuckerberg espère toucher à terme « le marché des emplois à qualification moyenne ou faible, notamment dans la restauration ou le commerce de détail ». LinkedIn, son concurrent sur le marché s’adresse pour sa part plus aux cadres.

Related posts
À la uneCinémaCulture

"Borat", le journaliste Kazakh, est de retour sur nos écrans

À la uneActualitéFranceSanté

46 millions de français désormais touchés par le couvre-feu

À la uneActualitéCinémaCulture

La comédie de Dany Boon sur le confinement sera disponible sur Netflix

À la uneFrance

Le Général Pierre de Villiers annonce un risque de guerre civile

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux