International

Trump ou Biden ? Suivez le live de cette élection présidentielle décisive

C’est le Jour J. Les Américains s’apprêtent à élire leur prochain Président pour 4 ans. Vont-ils dire oui de nouveau à Trump, déjouant les pronostics ? Ou faire confiance à Biden, le candidat démocrate ? Suivez le live de cette élection décisive pour l’Amérique mais aussi pour le monde.

23h25 : “Une fois cette élection finalisée et derrière nous, il sera temps pour nous de faire ce que nous avons toujours fait en tant qu’Américains: mettre la rhétorique dure de la campagne derrière nous.”

23h10 : Le camp Trump continue de crier à la fraude. Eric Trump (fils de Donald Trump) vient de s’exprimer devant les journalistes et prévient que les Républicains vont user de tous leurs droits. Même si une victoire de Biden semble de plus en plus inévitable, il est plausible que nous allons devoir attendre quelques jours avant de connaître définitivement le gagnant.

23h05 : Il est 17h05 à Washington DC et Biden vient de s’exprimer. “Je ne suis pas ici pour déclarer que nous avons gagné mais pour vous dire que quand le décompte sera terminé, je pense que nous serons vainqueurs de cette élection.”

23h : Joe Biden remporte le Michigan, un état clé de cette élection ! Après le Wisconsin c’est un nouveau revers pour Trump. Il manque plus que 6 grands électeurs pour que Biden devienne le 46e président des États-Unis d’Amérique.

20h30 : Joe Biden remporte le Wisconsin, le camp Républicain dénonce des irrégularités dans les votes de cet État.

20h05 : Bientôt le dénouement de la série sur les États-Unis ?

19h55 : La poste américaine fouille pour retrouver des bulletins de vote non ramassés. Le service postal américain USPS a fouillé les bureaux de poste d’une douzaine d’Etats afin de retrouver des bulletins de vote par correspondance qui n’auraient pas été ramassés. Ces bulletins ont ensuite été remis aux différents responsables des opérations de vote pour procéder au dépouillement. Un juge de Washington avait ordonné à l’USPS de fouiller les bureaux après que le service postal a annoncé mardi matin qu’un peu plus de 300.500 bulletins dans tout le pays avaient été enregistrés à leur arrivée au centre de tri électoral mais n’avaient par la suite pas été scannés pour être dépouillés. Un tribunal a ordonné à l’USPS de retracer ces bulletins après que plusieurs organisations de défense des droits civiques ont déposé plainte. Les bulletins se trouvaient principalement dans des villes qui votent traditionnellement pour le camp démocrate comme Detroit, Philadelphie et Atlanta.

19h45 : Trump remporte un grand électeur dans le Maine. Donald Trump a remporté un grand électeur dans le Maine, selon l’Associated Press. Les trois autres sont revenus à Joe Biden. Dans cet Etat, deux grands électeurs reviennent à celui qui y arrive en tête et un grand électeur est attribué à chaque vainqueur d’un des deux districts congressionnels.

19h15 : L’équipe de campagne de Trump va demander un nouveau décompte des voix dans le Wisconsin. L’équipe de campagne de Donald Trump a annoncé qu’elle va demander immédiatement un nouveau décompte des voix dans le Wisconsin où le dépouillement se poursuit.

“Des irrégularités ont été rapportées dans plusieurs comtés du Wisconsin qui font peser de sérieux doutes sur la validité des résultats”, a écrit Bill Stepien, son directeur de campagne, dans un communiqué. “Le président est dans la marge qui permet de demander un recomptage et nous allons le faire immédiatement”, a-t-il ajouté.

18h45 : Certaines fuites donnent la victoire de Biden dans le Wisconsin.

18h30 : Trump a 500 000 voix d’avance en Pennsylvanie mais il reste plus de 2,5 millions de votes à comptabiliser.

18h : Biden accroît progressivement son avance sur le Président Trump dans l’Etat du Michigan, une des pierres angulaires de cette élection. Désormais, c’est plus de 30 000 votes qui séparent les candidats.

17h30 : Après dépouillement de 92% des voix, l’institut de sondage Edison Research créditait respectivement Joe Biden et Donald Trump de 49,5 et 48,9% dans le Michigan, l’un des derniers Etats dont le résultat n’est pas encore connu.

17H00 : Joe Biden s’adressera dès aujourd’hui aux Américains, selon son directeur de campagne.

16H53 : Le gouverneur de la Pennsylvanie, Tom Wolf vient de confirmer les craintes de beaucoup. Les résultats finaux ne seront pas donnés aujourd’hui dans cet Etat crucial disposant de 20 votes de Grands électeurs.

16h27 : Donald Trump est très suspicieux depuis que la tendance s’est inversée dans certains Etats clés.

16h15 : Un taux de participation record

Selon le US Elections Project, jamais autant d’Américains n’avaient participé à l’élection présidentielle depuis que les femmes ont obtenu le droit de vote, en 1920. Environ 160 millions d’électeurs ont voté, soit une participation estimée à 66,9 %, contre 59,2 % en 2016.

16h00 : BILAN PROVISOIRE. Si on en restait là, Joe Biden serait alors le 46ème Président des Etats-Unis.

15h41 : La situation évolue favorablement pour Joe Biden du côté du Michigan. Le candidat démocrate vient de devancer de peu son homologue républicain. C’est le cas également dans le Wisconsin. On assiste à un vrai coude à coude dans ces deux Etats.

15h : L’HEURE DU BILAN. La course aux 270 grands électeurs est relancé alors que l’Amérique se réveille. Les Etats-Unis retiennent leur souffle dans l’attente des 6 Etats qui pourraient faire basculer les élections.

Dans le Michigan, 64% des scrutins ont été dépouillés. Les deux candidats sont au coude-à-coude. Trump est crédité de 49,4% alors Joe Biden 48,7%, selon les estimations de CNN. Les 16 grands électeurs du Michigan ont voté pour Donald Trump en 2016.

En Géorgie, les résultats sont très attendus. Donald Trump a une courte avance mais les votes par correspondances devraient rééquilibrer les tendances. Le candidat républicain est crédité 50,5% alors que son homologue démocrate 48,5%, selon les estimations CNN. En 2016, cet Etat était républicain.

Dans le Wisconsin, un swing states qui a son importance, seulement 3% des votes ont été comptabilisés. Biden a une courte avance avec 49,4% des voix quand Trump est crédité de 48,8%, selon les estimations de CNN. En 2016, les 10 grands électeurs de cet Etat ont voté républicain.

En Pennsylvanie, 25% des votes ont été comptabilisés. Donald Trump a une avance importante devant le candidat démocrate : 55% contre 43,6%, selon les projections de CNN. Le 20 grands électeurs de Pennsylvanie ont voté républicain en 2016.

Dans le Nevada, Trump accuse un léger retard avec 48,7% des voix. Biden le devance de peu avec 49,3% des suffrages, selon les projections d’Associated Press. 67% des bureaux ont été dépouillés. Un Etat capital pour le candidat démocrate puisque les 6 grands électeurs de cet Etat ont voté pour Hillary Clinton il y a 4 ans.

En Caroline du Nord, Donald Trump a une légère avance mais sur Joe Biden mais l’écart est faible : moins de 100 000 voix d’écart. Pour rappel, en 2016, les 15 grands électeurs de cet Etat ont voté républicain.

14h15 : À Portland, des manifestants d’extrême gauche armés, brûlent des drapeaux américains.

(Photo by Ankur Dholakia / AFP)

«Nous n’aimons aucun des candidats – j’ai honteusement voté pour Biden – mais si Trump en reprend pour quatre ans, les gens vont devenir fous furieux», a déclaré un jeune protestataire

14h00 : ON RÉPOND À VOS QUESTIONS

Quelle est la stratégie de Trump en voulant saisir la Cour suprême ?

Il veut s’en prendre aux bulletins de vote par correspondance et les faire invalider car selon lui ce n’est pas légitime de dépouiller des enveloppes après la date de scrutin. Il veut figer ce résultat qui l’arrange en criant à la fraude.

Pourquoi fait-il cela ?

Donald Trump a conscience que ces bulletins sont pro-démocrates puisque ces derniers ont peur de la COVID-19 et ne se sont donc pas déplacés jusqu’aux bureaux de vote. Les votes par correspondance sont garantis par la Constitution, mais le candidat Républicain sait qu’une partie de la Cour Suprême est vouée à sa cause.

13h40 : Une petite blague pour se détendre ! Jamais une élection n’avait été aussi suivie dans le monde. Le monde entier retient son souffle.

13h22 : ALERTE INFO : Kanye West reconnaît sa défaite. Sans surprise, très peu d’Américains ont voté pour le rappeur. Celui-ci aurait récolté, selon les premières informations, 0,4% des suffrages dans le Vermont, l’Utah et l’Oklahoma et 0,2 % dans le Colorado, l’Iowa et en Louisiane. La seule grande surprise étant qu’il annonce vouloir se présenter de nouveau en 2024. Nouveau coup de folie ?

13h10 : Il est 7h10 à Washington DC et les États-Unis n’ont toujours pas de président. Rappel : À l’heure actuelle, il y a 213 grands électeurs pour Donald Trump et 238 pour Joe Biden. Le premier candidat à 270 remportera l’élection.

13h00 : Il reste encore 87 grands électeurs à pourvoir pour les deux candidats : Nevada/Wisconsin/Michigan/Pennsylvanie/Caroline du Nord/Georgie/Alaska.

12h53 : Sur 9 des 10 dernières élections, la Caroline du Nord a voté Républicain, à l’exception de 2008 avec Barack Obama. Cette année les intentions de votes étaient très serrés, sur les trois derniers mois les deux candidats faisaient la course en tête, tantôt l’un comme l’autre. Les votes le démontrent encore une fois avec moins de 80 000 voix d’écart à l’heure actuelle.

12h43 : La Pennsylvanie est toujours largement Républicaine à l’heure actuelle. Cependant, rien est encore joué, le secrétaire d’Etat de Pennsylvanie, Kathy Boockvar, a annoncé cette nuit dans un tweet qu’il y avait “plus d’un million de bulletins de vote par correspondance “

12h37 : Les votes restent très serrés dans le Nevada avec moins de 8 000 voix d’écart entre les deux candidats.

12h32 : Cela se confirme Donald Trump prend de plus en plus d’avance dans le Michigan, avec 4,3 points de plus. Comme en 2016, cet Etat devrait être une nouvelle fois Républicain.

12h23 : A l’heure actuelle il y a moins de 100 000 voix d’écarts entre Trump et Biden dans l’Etat de Georgie avec un léger avantage pour le républicain. Néanmoins de grandes villes comme Atalanta (qui vote habituellement démocrate) n’ont pas encore été dépouillés.

11h50 : Certains internautes ressortent des vidéos de Bernie Sanders qui prédit le déroulement des élections…et il avait tout à fait raison !

11h20 : Le candidat à la Maison blanche Joe Biden, aurait légèrement pris l’avantage sur Donald Trump dans l’Etat du Wisconsin selon CNN. On le rappelle, il s’agissait d’un Etat clé lors de la victoire de Trump en 2016. Cette victoire précieuse pourrait une fois de plus faire pencher la balance du côté du démocrate Joe Biden au même titre que l’Arizona.

11h02 : Des manifestations non violente ont lieu un peu partout en ce moment aux Etats-Unis. Les grandes villes sont concernés comme Los Angeles ainsi que les abords de la Maison Blanche. Pour l’instant aucune émeute ni mouvement de violence n’est à déclarer.

10h45 : Selon les projections de CNN, Biden remporterait Hawai.

10h15 : Le camp Biden juge scandaleuse les déclarations de Donald Trump, il remettait en cause la conformité des premiers résultats de l’élection américaine.

10h05 : Le sort de l’élection présidentielle peut dépendre du résultat des États de la Pennsylvanie, du Michigan et du Wisconsin. Trois États de la “Rust Belt” dans lesquels le vote de “l’ouvrier blanc déclassé” avait permis à Trump de remporter l’élection en 2016.

9h40 : Les votes par correspondance, très important lors de ce scrutin, peuvent conforter Biden et changer la tendance favorable à Trump.

9h20 : Dernier décompte 235-213 en faveur de Biden.

9h00 : Joe Biden gagne l’Arizona. L’Arizona compte 11 grands électeurs et avait voté Trump en 2016.

8h30 : “Nous irons à la Cour Suprême. Ils veulent nous voler l’élection”. Trump déclare avoir gagné l’élection.

8h25 : Donald Trump s’exprime. “Les résultats de l’élection sont phénoménaux, ils ne peuvent plus nous rattraper.”

8h00 : Le résultat est très serré. Selon CNN, Biden est en tête de 7 grands électeurs (220) devant Trump (213).

3h28 : Donald Trump remporterait la Floride. Un tournant dans cette nuit électorale. Le match entre Donald Trump et Joe Biden est totalement relancé.

3h22 : Biden remporte le Colorado. Il est maintenant crédité de 126 grands électeurs contre 80 pour Trump. Pour rappel, il faut 270 grands électeurs pour être élu président.

3h19 : L’équipe de campagne de Trump revendique la victoire en Floride alors que 93% des suffrages ont été dépouillés.

3h17 : Joe Biden gagne dans le Connecticut.

3h15 : Au Texas, 65 % des bulletins ont été dépouillés selon le New York Times. Joe Biden devancerait Donald Trump mais les résultats sont extrêmement serrés.

3h13 : En Géorgie, Etat-clef de cette élection, les magasins se barricadent et les voitures de police affluent dans le centre ville d’Atlanta.

3h12 : Trump remporte les Etats de Louisiane, du Wyoming, du Dakota du Nord et du du Sud.

3h10 : Les forces de l’ordre viennent d’être déployées à Chicago (Illinois) pour éviter les débordements.

3h09 : Les bureaux de votes ferment dans les Etats suivants : Arizona, Colorado, Kansas, Louisiane, Michigan, Minnesota, Nebraska, Nouveau-Mexique, New York, reste du Dakota du Nord et du Sud, reste du Texas, Wisconsin, Wyoming. 

3h06 : Donald Trump gagne en Arkansas alors que le candidat démocrate gagne dans le New Jersey.

3h03 : Joe Biden gagne à New York et ses 29 grands électeurs. Le candidat démocrate est crédité de 117 grands électeurs contre 63 pour Donald Trump.

2h58 : Donald Trump pourrait gagner l’Etat de Floride selon les estimations de CNN. Il devance Joe Biden avec 50,7%. Son homologue démocrate atteint 48,3%. La situation est très indécise. Pour rappel, Donald Trump a absolument besoin de vaincre en Floride pour briguer un second mandat, selon certaines analyses.

2h54 : Selon les estimations de CNN, Donald Trump dominerait la Géorgie avec 55,8% des voix. Alors que Joe Biden creuse une avance considérable en Pennsylvanie avec 68,1% des suffrages.

2h48 : Les conservateurs cherchent des résultats “crédibles” à Woodstock, en Virginie. Ils tournent le dos à la chaîne de télévision Fox News, pourtant très conservatrice pour avoir des informations moins “biaisées”.

2h37 : Alors que les bureaux de vote viennent de fermer dans l’Arkansas, l’écart des grands électeurs potentiels se creuse entre les 2 candidats. Donald Trump accuserait un retard de 25 grands électeurs.

2h32 : Alors que 40% des bulletins sont dépouillés au Texas, une majorité large est donnée à Joe Biden. Donald Trump va-t-il couler sous la “vague bleue” ?

2h26 : L’Amérique retient son souffle à l’approche des estimations plus précises de la Floride, état-clef dans cette élection. Selon Fox News et le New York Times, le président Donald Trump est actuellement favori avec près de 200 000 voix d’avance devant le candidat démocrate.

2h22 : Donald Trump remporte l’Etat du Tennessee et ses grands 11 électeurs. Le candidat républicain a donc 37 grands électeurs.

2h18 : L’HEURE DU BILAN. Selon les très sérieuses estimations d’Associated Press, Joe Biden remporterait le Maryland, Rhode Island, le New Jersey, le Massachusetts, le New Hampshire l’Illinois, le Delaware, le Connecticut, le Maine, le Connecticut et Washington D.C. Donald Trump remporterait quant à lui l’Alabama, le Mississippi, le Tennessee, l’Oklahoma. Le nord-est affronte donc le sud.

2h10 : Les bureaux de vote viennent de fermer en Floride ainsi qu’en Pennsylvanie. 2 swing states qui vont être déterminant dans cette élection.

2h10 : Selon les estimations de CNN, Donald Trump gagne l’Etat républicain du Kentucky. Le président acquiert les voix de 26 grands électeurs.

1h56 : Selon CNN, les Etats du Massachusetts, du Maryland, du Delaware ainsi que de Columbia sont remportés par Joe Biden, le candidat démocrate. Donald Trump remporte, quant à lui, l’Etat très conservateur de l’Oklahoma. Joe Biden acquiert 30 grands électeurs lorsque son homologue républicain accuse un retard notable avec 18 grands électeurs.

1h44 : Selon Fox News, Donald Trump est donné gagnant en Floride. Un indicateur déterminant dans la course à la Maison Blanche puisque c’est le 3ème plus gros Etat outre-Atlantique. Une information démentie par CNN et Associated Press où les estimations sont plus serrées.

1h43 : ALERTE AFP. Joe Biden est bien vainqueur du Vermont et de la Virginie. Il engrange 16 grands électeurs. Le président et candidat Donald Trump a 24 grands électeurs.

1h41 : Joe Biden est annoncé gagnant en Ohio. Pour rappel, cet Etat ne s’est jamais trompé sur le nom du futur président. Le candidat récoltant le pus de grands électeurs dans cet Etat est depuis toujours président des Etats-Unis. Des premiers chiffres confirmés par Associated Press.

1h36 : Etat-clef, la Caroline du Nord a été autorisé à retarder la fermeture de ses bureaux. La raison ? Le fort taux de participation. Cet état traditionnellement républicain a donné ses voix pour le candidat Barack Obama en 2008.

1h34 : Selon les premières estimations, Trump est donné gagnant en Virginie occidentale. Un Etat républicain comme le Kentucky remporté par l’actuel conservateur.

1h33 : Les premiers résultats de Floride donnent les deux candidats, Joe Biden et Donald Trump, au coude-à-coude.

01h24: Les premières estimations de l’Associated Press donnent Trump gagnant en Caroline du Sud.

01h20: Joe Biden reprend l’avantage dans le New Hampshire avec 72% des voix selon CNN.

01h18: Selon Fox News, média ouvertement conservateur, Joe Biden est donné gagnant en Virginie au regard des premières estimations.

01h14: Joe Biden passe en tête en Géorgie avec 61% des voix sur 3% des bulletins dépouillés et en Floride avec 51% des voix et 37% de dépouillement.

01h09: Les premiers bulletins donnent Trump gagnant dans la Géorgie, état pivot représentant 16 sièges. Comme nous l’avons dit précédemment, une vague rouge semble apparaître dès les premiers dépouillements. Les résultats sont amenés à fluctuer et s’ils se confirment, on se dirige vers un résultat serré -si on se réfère aux sondages récents – ou une victoire écrasante de Donald Trump.

01h07: Joe Biden remporterait le Vermont via les votes dématérialisés selon l’Associated Press, ce qui représente 3 grands électeurs.

01h04: Selon les données de l’Associated Press, Donald Trump remporterait le Kentucky et l’Indiana (19 sièges au total), des états ayant déjà voté pour le candidat Républicain en 2016.

01h03: Après le dépouillement de 1% des bulletins, Donald Trump est en tête du scrutin en Floride avec 57% des voix

00h53: Donald Trump repasse en tête dans le Kentucky, recueillant 51,3% des voix sur 14% des bulletins dépouillés.

00h48: Selon les sondages de sortie de bureau de vote du site d’information CNN, près d’un électeur sur huit participe pour la première fois aux élections, confirmant le caractère historique de la mobilisation électorale.

00h45: Le gouverneur du Vermont Phil Scott a annoncé avoir voté en faveur du candidat Biden, c’est ainsi le premier gouverneur Républicain à afficher publiquement son soutien pour le billet Biden-Harris. Cette information fait écho à la fronde d’un certain nombres de responsables républicains opposés à Trump, notamment les fondateurs du projet Lincoln (NPR)

00h44: L’Agence France Presse fait état d’une manifestation de supporters du mouvement de justice sociale Black Lives Matter aux alentours de la Maison Blanche (sur la récemment rebaptisée Black Lives Matter Plaza) où s’organisera la réception électorale du camp Trump

00h33: La dynamique en faveur de Donald Trump semble se confirmer dans l’Indiana, état historiquement républicain, où le président sortant est en tête avec 67,8% des voix sur 3% des bulletins dépouillés (Associated Press relayé par Google)

00h27: Résultats surprenants dans le Kentucky: Joe Biden repasse devant Trump avec 58,9% des voix sur 6% des bulletins dépouillés, après avoir remporté la circonscription de Lexington. L’état historiquement républicain, accueillant en son sein les plus importants rassemblements de l’alt right passera-t-il bleu ce soir?

00h20 : Les premiers résultats sont en train de tomber. Une “vague républicaine” est attendue. La raison ? Les premiers Etats dépouillés sont des Etats votant traditionnellement pour les candidats conservateurs comme l’Indiana ou le Kentucky.

00h17 : Les premières tendances dans l’Etat de l’Indiana donnent une avance à prendre en considération pour Donald Trump. Le président aurait récolté 68,3% des votes populaires sur les premiers dépouillements (1% des bulletins de quelques bureaux de vote), selon les informations de CNN.

00h16 : La campagne du candidat démocrate Joe Biden travaille de toute urgence pour amener plus de personnes aux urnes dans l’Etat de Floride en tête. Un Etat capital dans cette élection.

00h10 : Les principaux conseillers de Trump sont mitigés sur les résultats attendus. Kalyleigh McEnany a affirmé ce matin qu’elle ne craignait pas de contester l’issue parce qu’elle est convaincue que ce sera un “glissement de terrain”.

00h05 : Trump va combattre jusqu’au bout

00h00 : Les premiers bureaux de vote doivent fermer à minuit, heure de Paris, et les premières estimations sont attendues entre 1 et 2 heures du matin.

23h58 : Record de participation annoncé par les médias locaux au Texas et au Massachussetts.

23H53 : Les Etats-Unis attendent les premiers résultats de la Géorgie qui devrait arriver vers 1h du matin. Cet état se place comme un fort indicateur pour évaluer les tendances des électeurs dans tout le pays.

23H45 : Voici ce qui devrait être la dernière prise de parole du candidat Joe Biden avant le verdict des urnes : “Nous devons restaurer la décence et l’honneur, sinon ce pays va tomber en morceaux”

23H43 : Minnesota semble être bel et bien une pierre angulaire de ces élections. Après Biden, c’est Hillary Clinton qui dans un message inspirant à inviter les électeurs à se déplacer.

23H30 : Selon des sondages de sortie des bureaux , Trump bénéficie toujours d’un soutien important de ses électeurs de 2016. Sur 5 électeurs républicains de 2016, 4 affirment avoir encore voté pour le candidat Trump

23h15: Le vote par correspondance peut-il plomber Joe Biden et les Démocrates ?

Le Covid 19 oblige, nombreux d’américains ont privilégiés voter par le biais des boîtes aux lettres, afin d’éviter toute contamination ,dans un pays meurtris par ce virus. Un mode de vote contesté par Donald Trump qui y voit une porte ouverte aux trafics de voies en faveur des Démocrates. En effet, la plupart des votants étant dans des Etats démocrates, ce vote ne présente pas les fiabilités d’un vote physique, dans l’urne. Le président Trump pourra quand à lui compter sur ses soutiens mobilisés en nombre dans les bureaux de vote bravant la pandémie. Cette discorde politique pourrait se traduire au moment du dépouillage des votes.

22h59: Près de 12000 nouveaux électeurs se sont inscrits dans le Michigan, ce qui va dans le sens des dynamiques de mobilisation observées jusqu’alors dans l’ensemble du pays.

22h48 : Avant même les premiers dépouillements, les soutiens de Trump dénoncent une fraude électorale, laissant redouter des tensions plus tard dans la soirée.

Les commerçants des grandes villes se sont barricadés en prévoyance des échauffourées potentielles

22h35 : La chaine de télévison CNN a annoncé que Donald Trump allait utiliser une partie de la Maison Blanche comme QG pour sa soirée électorale. Une annonce qui a fait polémique, incitant ainsi le parti républicain à faire savoir que les frais liés à l’utilisation de ces pièces allaient être pris en charge par leurs soins.

Les règles fédérales aux États-Unis interdisent l’utilisation de ressources financées par le contribuable à des fins politiques. 

22h32 : Le candidat à la Maison Blanche n’a pas bien évidement pas voulu s’avancer sur le résultat de ce soir. Il se dit superstitieux mais néanmoins optimiste au vu de l’état actuel des Etats-Unis.

22h27 :  Joe Biden est actuellement en train de s’exprimer à la télévision, depuis Wilmington.

Des dizaines de millions d’américains se rendent aux urnes pour choisir leur futur président. Le vote par anticipation a atteint un niveau record pour un scrutin avec près de 99 millions de bulletins transmis. Un contexte électoral qui pourrait retarder la connaissance du nom du prochain résident de la Maison Blanche.

22h10 : Duel de Briscards pour la Maison Blanche.

77 ans pour « Joe » et 74 ans pour « Donald », l’âge est loin d’être un obstacle pour les deux candidats américains. Le Président Trump n’a que 3 ans de moins que son adversaire démocrate mais n’hésite pas à le piquer publiquement sur sa « vieillesse ».

En 2016, Donald Trump était déjà devenu le président le plus âgé de l’Histoire des Etats-Unis. Joe Biden vas t-il réussir à le détrôner et donc devenir à son tour, le président des Etats-Unis le plus vieux de l’Histoire.

21H58 : Donald Trump appelle à sa réélection afin de permettre ce qu’il nomme, “The Greatest economy year in America history” poussé notamment avec une croissance du PIB de 33,1% ces derniers jours

21H55 : Souhait du Président Trump pour ses élections, les votes seront au moins au Michigan disponible plus tôt que prévu.

21H50 : Le FBI lance une enquête suite à des appels frauduleux dans certains “swings states” auprès des électeurs les incitant à rester chez eux, en lieu sûr.

21h40 : On estime à 65% le taux de participation des américains aux élections présidentielles, il faut remonter à 1908 pour voir un tel taux !

21h38 : Les républicains qui ne voteront pas Trump

Ces derniers mois, de nombreuses personnalités républicaines ont déclaré leur scepticisme, voire leur hostilité à l’idée d’un second mandat du président sortant. Plusieurs membres des républicains ont ainsi annoncé qu’ils ne voteraient pas pour Donald Trump sans toutefois préciser s’ils donneraient leur voix à Joe Biden. C’est le cas de l’ex-président républicain George W. Bush qui n’a pas dit à qui irait sa voix ou encore le sénateur républicain (Utah) Mitt Romney qui ne donnera pas sa voix à Trump, mais laisse planer le doute sur son choix. D’autres membres du Grand Old Party ont carrément assuré qu’ils voteraient pour Joe Biden à l’image de Carly Fiorina, ex-DG de Hewlett-Packard et ancienne candidate à l’investiture républicaine il y a quatre ans ou encore Cindy McCain, la veuve du sénateur de l’Arizona et ancien candidat à la présidence John McCain.

21h30 : L’équipe de campagne de Donald Trump envoie des messages de masse aux futurs électeurs

21h15 : L’équipe de Joe Biden persuadé d’être de plus en plus proche de la victoire

La directrice de campagne de Joe Biden, Jen O’Malley Dillon, a déclaré que l’équipe du démocrate est sur le chemin vers la victoire et “lucide” sur ce qui se passera ensuite. L’équipe de campagne continue de penser que le vainqueur sera connu ce soir. Elle a souligné à plusieurs reprises au cours d’un briefing qu’ils n’ont pas besoin de gagner la Floride et la Pennsylvanie pour arriver aux 270 voix électorales, offrant ainsi la victoire au démocrate. Si Biden ne remporte pas la Pennsylvanie, les membres de son équipe voient tout de même un chemin vers la victoire qui comprend une percée au Michigan et au Wisconsin ainsi qu’en Floride, en Caroline du Nord ou en Arizon

21h07 : L’attention se concentre sur les “swing states”

Les “swing states” sont les états où les résultats de l’élection sont imprévisibles, contrairement à des états comme le Montana (traditionnellement Républicain) ou la Californie (plutôt Démocrate) . Parmi eux : l’Arizona, la Floride, la Géorgie, la Caroline du Nord, l’Iowa et l’Ohio.

Ce sont sur ces états que l’attention se concentre, car leurs résultats pourraient être décisifs.

20h52: Joe Biden sur le front en Pennsylvanie

Le candidat fait acte de présence auprès de ses militants dans l’État pivot aux 29 grands électeurs, qui va semble-t-il être décisif pour l’élection.

20h30 : Joe Biden s’affiche conquérant et optimiste.

20h25 : Une participation historique

On en sait désormais davantage sur l’énorme mobilisation qu’il y a eu autour de ces élections Américaines. Cette année plus de 100 millions de scrutins ont été déposé. Selon L’US Elections Project, pas moins de 36 millions d’Américains auraient décidé de se déplacer comme à l’accoutumée à leur bureau de vote contre 67 millions qui auraient eux choisi d’envoyer leur scrutin par voie postale. Il resterait environ 27 millions de votes encore en acheminement.

Selon le Financial Times, on pourrait atteindre une participation de 67%, un niveau si haut qui n’avait plus été atteint depuis 1900.

20h15 : Les stars se mobilisent. Utilisant leur popularité et leur grande influence sur l’opinion publique. Les chanteuses et chanteurs sont à l’honneur avec Shakira, John Legend et Lady Gaga, du côté de Joe Biden et le rappeur Lil Pump pour le Camp de Donald Trump.

20h : Une délégation du RN est toujours sur place pour soutenir Donald Trump. Elle est arrivée aux Etats-Unis le 30 octobre, invités par des représentants (députés) américains pro-Trump, indique ce mardi soir l’AFP. Elle devait être conduite par le numéro deux du parti Jordan Bardella, mais ce dernier a dû rester en France pour cause de Covid. Les eurodéputés Jérôme Rivière, Catherine Griset, et le sénateur Stéphane Ravier ont assisté lundi à un des derniers meetings de Donald Trump en Pennsylvanie, et suivront la soirée électorale à Washington avec des membres de l’équipe du président sortant.

19h50 : Annoncé comme une des bases de soutient de Joe Biden, les étudiants américains sont en effet, venus voter en masse à travers le pays.

19h30 : Certains se risquent déjà à des premiers chiffres :

19h20 : les internautes de plus en plus inspirés, alors que pour beaucoup, voter pour Biden ou Trump est un vote par défaut

19h15 : Donald Trump est arrivé au siège Républicain de l’état de Virginie pour une conférence de presse. Il félicite son mandat et se dit confiant. Ils remercié son équipe de campagne.

Il déclare “Nous ne pouvons pas attendre les résultats des jours, le monde entier attend, le pays entier attend.” faisant référence au comptage des votes par correspondance. “Il y avait une date : le 3 novembre. Nous devrions savoir qui a gagné le 3 novembre“. En effet, nombreux sont ceux qui soutiennent que les résultats se feront attendre en raison du comptage des bulletins de vote.

Il assure avoir fait “ce que personne n’a fait” pour la population noire américaine, alors même que le pays est encore sous le coup des manifestations du mouvement Black Lives Matter.

Lors de la conférence de presse, Donald Trump a déclaré “Gagner c’est facile, perdre n’est jamais facile, surtout pour moi.”

À la fin de la conférence, la chaine CNN a “fact checké” (vérifier les faits ndlr) les réponses de Donald Trump, qui comportent certaines fausses informations, notamment sur le traitement des noirs américains.

18h30 : Donald Trump joue une nouvelle fois la carte de la mise en scène à quelques heures du résultat final :

17h : Avant même la publication des premiers résultats, les contestations ont commencé côté républicain. Tim Murtaugh, responsable de la communication de Donald Trump, a dénoncé des “manigances” dans des bureaux de vote de Philadelphie, dans le très observé Etat de Pennsylvanie. Il faisait écho à un tweet dénonciateur de Mike Roman, l’un des responsables de la campagne du président sortant. “Mauvaises nouvelles en provenance de Philadelphie. Des responsables électoraux démocrates ont évité la transparence et la responsabilité à chaque étape du vote. Maintenant, ils tiennent nos responsables électoraux à distance des tables de dépouillement, de telle manière qu’ils ne peuvent plus rien contrôler. Que cachent-ils ?? CELA DOIT S’ARRÊTER !!!”, a-t-il écrit sur Twitter.

16h28 : Hillary and Bill Clinton affirment leur soutien pour Joe Biden.

Comprendre les enjeux de cette élection :

A quelle heure pouvons-nous espérer avoir les premiers résultats ?

Les premières estimations crédibles devraient arriver à 1h du matin, heure française. Mais ces premiers chiffres ne seront que des tendances à considérer avec grande précaution. En effet, de nombreux Etats ont permis à leurs électeurs de voter par correspondance en raison de l’épidémie de Covid-19. C’est le cas en Pennsylvanie ou au Wisconsin par exemple. Les suffrages par correspondance seront, de fait, plus longs à inclure dans le décompte global des voix.

Comment fonctionne le système électoral américain ?

Dans le cas des élections présidentielles, le scrutin s’effectue au suffrage universel indirect. En effet, les citoyens votent véritablement mais ce sont le nombre de grands électeurs qui comptent dans l’élection du président. Pour rappel, il faut 270 grands électeurs pour être élu président.

Pour plus de détails, rien de plus simple. Consultez notre article sur le sujet.

L’élection est-elle jouée d’avance ?

Non, Joe Biden a, certes, une avance considérable dans les sondages, et bien supérieure à celle qu’avait Hillary Clinton il y a 4 ans. Mais il est impossible de se prononcer de façon sûre.

Par ailleurs, le président américain se montre confiant. Aujourd’hui, dans un entretien accordé à la chaîne américaine très conservatrice Fox, Donald Trump a assuré “avoir une très solide chance de gagner l’élection présidentielle”, notamment grâce à des victoires « au Texas, en Floride, ou en Arizona ».

Consultez notre article analysant les sondages de la campagne américaine.

Y-a-t-il une participation record pour cette élection ?

Selon le très sérieux sondage d’Emerson College, il existe seulement 3% d’indécis parmi les votants américains. Nous pouvons assurer que plus de 70 millions d’américains ont déjà voté par anticipation, par correspondance ou en se rendant dans un bureau de vote. A titre de comparaison, ce chiffre est supérieur à la moitié du total des votes exprimés en 2016.

Donald Trump a-t-il encore une chance de remporter les élections ?

Selon un article du Washington Post écrit par Henry Olsen, Donald Trump peut toujours être élu grâce à une forte mobilisation de sa base électorale : les électeurs blancs non diplômés. Ce chroniqueur explique que ces électeurs ont assez peu voté en 2016 et devraient être plus nombreux cette année. De plus, Donald Trump doit remporter les Etats avec le plus grand nombre de grands électeurs. Ces mêmes Etats qui lui ont permis de gagner face à Hillary Clinton.

About author

Informer, décrypter, divertir
    Related posts
    À la uneInternational

    20 ans de prison… pour avoir volé deux chemises

    À la uneCinémaInternational

    Hitman & Bodyguard 2 : le trailer dévoilé

    À la uneInternational

    5 choses à savoir ... sur la Santa Muerte ou le « culte du diable »

    À la uneInternational

    Fukushima : Le Japon va déverser ses déchets dans l’océan Pacifique

    Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux