À la uneActualitéInternational

Tuer ou être tué : l’infâme ultimatum imposé à un enfant de douze ans

Guatemala, 2015. Angel Ariel Escalante Perez, un enfant d’à peine douze ans, rentre de l’école et se fait prendre à parti par un gang qui lui donne le choix : tuer un chauffeur de bus, ou bien mourir.

Fils d’un conducteur de bus, le jeune décide de sacrifier sa vie plutôt que de prendre celle d’un inconnu. Le gang lui propose un second choix, tout aussi horrible, celui de sa mort : tué à coups de machette, ou bien jeté d’un pont. Angel choisit la seconde alternative, et est jeté du pont Incensio d’une hauteur de 135 mètres. En bas, des feuillages amortissent sa chute. L’enfant ne sera retrouvé par ses parents que 72 heures après, dans un état critique, lui laissant peu de chances de survivre.

crédit : mirror.co.uk

crédit : mirror.co.uk

D’après l’activiste local pour les droits de l’Homme Edgar Guerra, « ce type de phénomène peut se voir de plus en plus fréquemment : l’utilisation d’enfants pour des meurtres ». D’après lui, une des raisons possibles de cet ultimatum est que le gang ne voulait pas être poursuivi pour meurtre si jamais ils venaient à être arrêtés.

Le recrutement d’enfants par des gangs devient commun en Amérique latine, et est dû au manque cruel d’éducation et à un contexte de pauvreté difficile à surmonter. De plus, les enfants ont rarement le choix lorsqu’ils sont approchés par ce genre de gangs… Un sacrifice qui on l’espère ne sera pas vain.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéSéries Tv

Scenes From a Marriage : Jessica Chastain remplace Michelle Williams

À la uneActualitéSéries Tv

Manifest : la saison 2 de la série sur TF1 dès le 10 novembre

À la uneCultureMusique

Miley Cyrus annonce la sortie de son nouvel album

À la uneCinémaSéries Tv

La Famille Addams : Tim Burton bientôt à la tête d'une nouvelle version en série

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux