À la uneActualitéBuzzInsoliteInternationalSpectacles

Twerk : la danse provocante des adolescentes russes

Des adolescentes montent sur la scène. Tout le monde attend le début de leur danse. Ce qu’ils verront les choquera. Les jeunes filles danseront le Twerk.

Des jeunes étudiantes d’une école de danse d’Orenbourg (Russie) ont dû monter un spectacle en public. Au début, tout se passe comme prévu. Cependant, quelques secondes plus tard, les spectateurs seront scandalisés. En effet, ces jeunes filles, âgées de seulement 16 ans et portant des minijupes, réalisent un Twerk sur scène, devant les spectateurs, dont leurs parents, le twerk étant considéré comme une danse sensuelle et très suggestive. C’est donc ici tout le problème que pose cette vidéo.

Le spectacle a eu lieu fin janvier 2015. Pourtant, la vidéo de cette danse provocante n’est parue sur des réseaux que ce dimanche dernier, faisant immédiatement le buzz. Elle a déjà été vue une dizaine de millions de fois depuis sa mise en ligne et a fait très rapidement scandale partout dans le monde surtout en Russie où les gens se disent choqués.

Le spectacle commence par l’apparition de Vinni-Pukh, l’analogue russe de Winnie l’Ourson, qui vise à chercher du miel. Très vite, il se retrouve entouré des jeunes danseuses habillées en costumes d’abeilles et c’est là que le Twerk commence.

Elles dépassent les frontières de la morale

Suite à l’apparition de cette vidéo sur les réseaux sociaux, la municipalité réagira très vite. L’enquête contre ces « actes de perversion » a été ouverte immédiatement contre Kredo, le studio de danse qui a organisé le spectacle. Malgré le scandale engendré par ce twerk, la directrice du studio, Victoria Yakovenko, niait sa culpabilité et disait ne pas être au courant de la publication de la vidéo : « Nous ne savons pas qui a publié cette vidéo, mais cela a été fait sans le consentement des jeunes qui ont participé à la danse, et sans celui de leurs parents« .

Les jeunes adolescentes qui ont participé à ce spectacle pourraient être comparées à des danseuses de Moulin Rouge ou encore de Crazy Horse. Pourtant, la question qui se pose suite à ce Twerk n’est pas seulement une question de morale. Il s’agirait plutôt d’une question de patriotisme, dans la mesure où les costumes sont aux couleurs du ruban Saint-George, symbole russe du patriotisme représentant la victoire du pays lors de la Seconde guerre mondiale.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneCinémaCulture

C’est quoi "Évanouis dans la nuit", qui cartonne sur Netflix ?

À la uneInternational

Qui est J.D Vance, le colistier de Trump ?

ActualitéSéries Tv

Qui chante le générique de ... Les entrechats ?

À la uneJeux Olympiques Paris 2024

Qui est Ludovic Franceschet, éboueur star des réseaux et porteur de la flamme ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux