À la uneActualitéInternational

Un champ pétrolier attaqué en Libye

Selon le groupe français Total, le champ pétrolier de Mabrouk situé au sud de Syrte, en Libye, aurait été attaqué par un groupe armé dans la nuit du mardi 3 au mercredi 4 février. Le gouvernement s’est exprimé dans la journée sur le fait qu’aucun ressortissant français ne se trouvait sur le site. Pour l’heure, le bilan serait de quatre morts, tous employés de la société libyenne qui dirigeait le champ pétrolier.

Dans la nuit du mardi 3 au mercredi 4 février, le champ pétrolier de Mabrouk, en Libye, a été attaqué par un groupe armé, selon des informations qui sont remontées jusqu’au groupe français Total. Le site en question, dirigé par le “Mabrouk Oil Opération” à savoir la compagnie nationale pétrolière libyenne, comportait un total de 56 employés dont une majorité de Libyens et de Philippins.

Stéphane le Foll, porte-parole du gouvernement, c’est immédiatement exprimé sur la situation en précisant qu’il n’y avait aucun ressortissant français ni européen sur le site. Le personnel de Total s’était en effet retiré du site en 2013 suite aux dégradations des conditions sécuritaires qui encadrent normalement les champs pétroliers.

Le bilan serait actuellement de quatre personne décédées parmi les employés de la firme libyenne.

l’EI responsable ?

L’est de la Libye se trouve actuellement en plein bouleversement. Selon plusieurs experts du Moyen-Orient, la zone serait désormais le fief établi des partisans de l’Etat islamique et servirait de terrain d’entrainement pour les combattants souhaitant participer à la guerre en Irak et en Syrie.

la-raffinerie-de-la-ville-libyenne-de-brega-le-26-febrier-2011_5177969

Selon un porte-parole des forces de sécurité chargé du site pétrolier et reconnu par la communauté internationale (car affilié au Premier ministre Abdallah Al-Thini), les islamistes seraient donc les responsables de l’attaque. Notons également qu’un autre groupe, Ansar Al-Charie, est également très présent dans cette région spécifique de la Libye.

Difficile pour le moment de démêler le vrai du faux donc, même si ce genre de pratique est très régulièrement utilisé par les terroristes afin d’établir de la pression sur les grands industriels. La progression de l’information devrait évoluer rapidement dans les jours à venir. Pour l’heure, ni les responsables de l’attaque ni le bilan des victimes ne peuvent être définis clairement.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéFaits Divers

Nantes : le CHU condamné après le suicide d’une adolescente

À la uneActualitéInternational

Robert Downey Jr. en deuil après la mort de son assistant

À la uneActualité

Musée Grévin : une statue à l’effigie de Joe Biden fait son entrée

À la uneCulture

5 éléments pour comprendre … le mythe de Médusa

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux