À la uneInsoliteInternational

Un couple d’Ukrainiens se sépare après s’être menotté pendant 123 jours

Un couple d’Ukrainiens avait décidé le 14 février dernier de prouver leur amour en s’attachant l’un à l’autre avec des menottes. Ils ont finalement annoncé leur séparation sur les réseaux sociaux.

123 jours attachés l’un à l’autre. Un couple originaire de Kharkiv, en Ukraine, a décidé de se menotter mutuellement, le 14 février dernier, jour de la Saint-Valentin. Viktoria Pustovitova et Alexander Kudlay ont par cette occasion voulu tester et prouver leur amour. Mais le 17 juin, ils ont fait le choix de se détacher pour annoncer leur séparation définitive.

Le couple a donc vécu collé l’un à l’autre 24h/24 et 7j/7. Faire à manger, aller aux toilettes ou encore s’habiller étaient devenus des habitudes 100% partagées. Mais ce n’était pas sans difficulté. En effet, Viktoria qui était esthéticienne, a dû arrêter de travailler car certaines de ses clientes ne supportaient pas la présence de son compagnon. Le couple évoque également les brûlures ainsi que la douleur infligées par les menottes.

Une rupture annoncée quatre mois après

Cependant, quatre mois après s’être attachés pour de bon, les deux Ukrainiens ont décidé de briser leur lien. « Je veux vivre ma vie et grandir en tant que personne indépendante », a confié la jeune femme âgée de 29 ans, comme le rapporte The Mirror. Elle a ajouté se sentir « enfin libre ».

« Nous étions heureux et nous sommes maintenant heureux d’avoir vécu cette expérience dans notre vie », a ajouté, de son côté, son ex-compagnon de 33 ans. Le manque d’intimité a notamment été à l’origine de cette séparation. « Nous en avions un peu marre l’un de l’autre », a révélé Viktoria.

Les deux Ukrainiens vont désormais faire leur vie chacun de leur côté et profiter de leur intimité retrouvée.

À lire aussi : Europe 1 : Laurence Ferrari à la tête d’une émission commune avec CNews

About author

Journaliste
Related posts
À la uneCultureFranceSociété

Les Cœurs Doubles (2/4) : Ce pays loin des yeux, mais près des cœurs

À la uneActualitéArtCultureInternationalMusique

LP : Même dans l’intimité, on m’appelle LP!

À la uneSport

[INTERVIEW] Jeff Hardy, le guerrier aux cheveux arc-en-ciel bientôt Willow the Wisp chez WWE ?

À la uneFootInternationalSport

Les LGBT seront en sécurité à la Coupe du Monde mais le Qatar fixe certaines limites

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux