Covid19: Conférence de presse d’Edouard Philippe sur la stratégie contre le Covid19. Prolongation du confinement jusqu’au 15 avril minimum. Le point sur l'évolution de l'épidémie.

À la uneActualitéFrancesociété

Un fonctionnaire de police a tué un automobiliste en délit de fuite à Paris

Un fonctionnaire de police a tué un automobiliste au terme d’une course poursuite dans le centre de Paris. Le conducteur décédé avait refusé de se soumettre à un contrôle routier et avait pris la fuite.

Dans la nuit du 14 au 15 Août, un automobiliste qui conduisait sans permis a fui un contrôle routier proche du quartier des Halles. Le policier est alors monté à l’arrière du scooter d’un particulier qui a poursuivi la voiture en fuite.

Selon ce que des sources proches de l’enquête ont révélé à l’AFP, “Le fuyard a pris tous les risques, y compris des rues en sens inverse. Il s’est finalement retrouvé bloqué. Le policier est alors descendu et l’a sommé d’obtempérer. Mais quand le véhicule a fait marche arrière et a percuté le scooter, le fonctionnaire a tiré un coup de feu“.

Le coup de feu mortel a créé une émeute dans le quartier, proche de la rue Condorcet. Des témoins ont donc pu assister à la scène.

Le gardien de la paix placé en garde à vue.

La police connaissait la victime de 26 ans depuis février 2018, pour « conduite malgré une annulation de permis » et « refus d’obtempérer exposant autrui à un risque de mort ou d’infirmité ». L’auteur du tir, policier de 23 ans, est placé en garde à vue. Il s’expose à être condamné pour « violences volontaires avec arme par personne dépositaire de l’autorité publique ayant entraîné la mort sans intention de la donner ».

Le père de la victime a aussi porté plainte pour homicide. Le policier aurait simplement du relevé la plaque d’immatriculation du véhicule et se présenter au domicile du conducteur en infraction le lendemain, a t-il justifié.

Le policier a-t-il agi en cas de légitime défense? Quelle est sa part de responsabilité? La police judiciaire et à l’IGPN (inspection générale de le police nationale) se chargent de l’enquête. Elles devront trancher sur les questions de responsabilité du fonctionnaire de police.

A lire aussi: Pour rattraper les chauffards, la police italienne se dote d’une Lamborghini

Related posts
À la uneBeautéBeauté-femme

Confinement : 3 gestes à adopter pour prendre soin de sa peau

À la uneActualitéLittérature

Confinement : Des e-books gratuits en téléchargement

À la uneFranceMédiasSport

Interview – Christophe Licata ( Danse avec les stars)

À la uneBeautéBeauté-homme

3 règles à suivre pour avoir une belle barbe

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux