ActualitéPop & Geek

Un jeu vidéo de football FIFA peut-il décoller sans licences pour les clubs et les joueurs ?

Les jeux vidéo de football FIFA font partie des jeux les plus vendus en France, mais également dans le monde. Suite à la fin de la collaboration entre la fédération et l’éditeur EA, ces derniers ont-ils toujours une chance de décoller ? Nous vous en disons un peu plus sur le sujet dans cet article.

Tout savoir sur FIFA

La Fédération Internationale de Football Association, issue de l’acronyme FIFA, a pour vocation régir le football et développer le jeu à l’échelle mondiale. La FIFA rassemble 209 fédérations et est dirigée par un président élu tous les quatre ans. Sachez que chacune des 209 fédérations votre pour élire le président. Pour être élu, le candidat doit obtenir au moins 105 voix. Le président actuel est Gianni Infantino. Ce dernier dirige la fédération depuis 2016.

En tant que régisseur du football mondial, la fédération délivre également les licences pour développer des jeux vidéo de football. Le géant américain Electronic Arts est le principal collaborateur de la FIFA. Depuis plus de 30 ans, l’entreprise développe des jeux avec la licence. Ces derniers constituent un enjeu financier important pour l’entreprise. Ce sont effectivement l’un des jeux les plus vendus en France.

Les matchs de football sont l’un des jeux les plus populaires. Un match entre le PSG de Mbappé et le Manchester City d’Erling Haaland et Kevin De Bruyne étant un classique. Même les footballeurs eux-mêmes sont de fervents joueurs. Diogo Jota, selon ExpressVPN, n’est pas seulement un buteur de premier plan pour Liverpool, mais aussi un talent de classe mondiale pour la FIFA.

Les jeux vidéo de football FIFA font place à un nouveau nom 

Notez qu’en mai 2022, les dirigeants d’Electronic Arts ont décidé de mettre fin à la collaboration avec la FIFA. Cette décision a été prise suite à la hausse du prix de la licence attribuée par la fédération. En effet, la FIFA a décidé de hausser le prix de la licence de 150 à 250 millions de dollars. Suite aux désaccords des deux parties, la FIFA 23 sera le dernier à porter le nom de nom et la licence de la fédération. Les jeux à venir seront renommés EA Sports FC ».

Malgré la fin de la collaboration entre EA et la FIFA, l’entreprise américaine compte poursuivre et bâtir le plus grand club de football au monde. Avec l’accord de plus de 300 partenaires, EA poursuit le développement des jeux. Elle garde d’ailleurs les noms des joueurs ainsi que leur visage.

EA promet des innovations importantes

FIFA compte sortir son propre jeu vidéo et devient le concurrent principal d’EA. Le président actuel évoque d’ailleurs un projet à long terme qui inclut FIFA 25, FIFA 26, FIFA 27… L’entreprise américaine, de son côté, promet de nombreuses innovations. L’éditeur se lance dans une nouvelle aventure en se passant de la FIFA. Grâce à plus de 300 accords, les studios EA comptent garder les principaux clubs, les ligues nationales ou continentales. Il propose d’ailleurs 19.000 joueurs, 700 équipes, 100 stades et 30 ligues.

Toutefois, les contenus axés sur la Coupe du monde, qui étaient autrefois disponibles tous les quatre ans, ne feront plus partie des éditions à venir. Malgré cela, les changements prévus dans les prochaines éditions restent moindres. Ainsi, l’expérience des joueurs ne devrait pas être impactée. L’éditeur compte alors garder la même audience malgré la fin de sa collaboration avec la fédération.

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
ActualitéSéries Tv

On regarde ou pas ? Anthracite, la nouvelle série de l'équipe de Profilage

ActualitéCinémaHistoire

Godzilla vs Kong : est-ce que la Terre est vraiment creuse ?

ActualitéSéries Tv

C'était en 2000 ... Les experts, révolution scientifique dans la série policière

ActualitéSéries Tv

On débriefe pour vous... Ripley, entre ombre et lumière (Netflix)

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux