À la uneActualitéInternational

Un mur contre le Brexit : info ou intox ?

Le groupe de militants “Border Communities Against Brexit” a construit un faux mur sur la route de Jonesborough au niveau de la frontière entre l’Irlande du Nord et l’Irlande. Leur but : faire réfléchir les habitants aux conséquences que pourrait avoir le Brexit sur leur quotidien.

Le 26 janvier dernier, un groupe de militants anti-Brexit se sont mis en tête de faire réfléchir leurs concitoyens sur les conséquences que pourrait avoir la loi sur leur environnement et leur quotidien. Un mirador, un mur en béton de plus de 3 mètres ainsi que des faux soldats armés d’armes factices ont été installés au milieu de la route. En effet si le Brexit passe le 29 mars prochain, l’Irlande du Nord et l’Irlande seront séparées par une frontière en dur et gardées par des douaniers.

 

“Il s’agit en fait de rappeler à notre jeune génération exactement la situation qui prévalait il y a 25 ans”, a expliqué John McNamee, un activiste du groupe.

Les militants craignent plus que tout un retour des violences qui ont marqué la frontière durant plus de 30 ans.  Entre 1968 et 1998, unionistes et nationalistes se sont opposés sur le sort de l’Irlande du Nord. Ce conflit, appelé aussi “Troubles” a fait plus de 3.600 victimes. La paix est revenue en 1998 à la suite de l’Accord du vendredi saint, annonçant la suppression de la frontière militarisée entre la province britannique d’Irlande du Nord et la République d’Irlande.

 

“Nous sommes à 60 jours de la réalité du Brexit avec ou sans accord”, a déclaré Tom Murray, organisateur de Border Communities Against Brexit.”Sans accord, il pourrait y avoir imposition d’une frontière. C’est une représentation visuelle du potentiel du pire scénario”

Après une réunion avec les manifestants, les riverains et les représentants de la commune sont allés détruire consciencieusement les installations avec le sourire et de grosses masses. Les faux soldats britanniques ont mis en scène une petite explosion pour terminer le spectacle.

Related posts
À la uneActualitéBrèvesCultureMusique

Le Printemps de Bourges 2020 dévoile ses premiers artistes

À la uneActualitéCinéma

La reine des neiges 2 : Quand la glace rencontre les 4 éléments

À la uneActualitéBrèves

Pluie d'étoiles filantes ce vendredi au petit matin

À la uneBrèvesSéries Tv

Les espions de la terreur : les attentats du 13 novembre au cœur d'une nouvelle série

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux