Le producteur et réalisateur Luc Besson est sous le coup d’une plainte pour viol déposée par une comédienne de 27 ans suite à des événements qui se seraient produits jeudi soir.

Luc Besson dans la tourmente c’est le moins que l’on puisse dire. Une comédienne de 27 ans accuse le réalisateur français de l’avoir drogué et violé suite à un rendez-vous au Bristol, célèbre palace parisien. Nos confrères d’Europe 1 révèle cette histoire. La jeune femme connaîtrait Luc Besson depuis des années et se serait rendu à un rendez-vous jeudi au Bristol. Elle raconte avoir bu un thé puis s’être sentie mal et avoir perdu connaissance. A son réveil, des bribes de ce qui lui serait arrivé seraient revenues en mémoire, à savoir « des attouchements et pénétrations » comme le dit l’article d’Europe 1. Luc Besson aurait quitté le palace avant son réveil lui laissant une liasse de billets.

Luc Besson n’a pas souhaité répondre aux demandes d’interviews, notamment d’Europe 1, mais son avocat a fait savoir « que le réalisateur du Grand Bleu, de Léon ou encore récemment de Valérian est « tombé de sa chaise » en apprenant l’existence de cette plainte. Il reconnaît voir épisodiquement cette comédienne mais ne l’avoir jamais ni droguée, ni violée. »

Si ces informations se révèlent exactes (il convient de préserver la présomption d’innocence en toutes circonstances et pour tout le monde), ce serait une énorme déflagration dans le cinéma français.