À la uneActualitéInternational

Une professeur d’anglais à la retraite corrige une lettre de Trump et la renvoie à la maison blanche

Une professeur d’anglais américaine vivant en Floride a corrigé une lettre de Trump avant de la renvoyer, début mai. Elle avait écrit à la Maison Blanche pour demander au président de rendre visite aux familles des victimes de la fusillade de février dernier dans un lycée de Floride.

Demandant à Donald Trump de rendre visite aux familles des victimes de la fusillade de Floride, Yvonne Mason, une ancienne enseignante d’anglais, lui a écrit une lettre à laquelle elle a reçu une réponse. Cependant, celle-ci a fortement déçu la professeur par le nombre de fautes de grammaire. Elle a donc décidé de la corriger et de la renvoyer à la Maison-Blanche ! Une belle leçon d’anglais pour le président des États-Unis.

À LIRE AUSSI : Top 5 des moments gênants de la rencontre Macron/Trump

Des annotations en veux-tu en voilà

Yvonne Mason n’a pas pu s’empêcher de renouer avec son ancienne profession. À la réception de son courrier, elle est restée choquée face à la forme plutôt qu’au fond de la lettre. La réponse de la Maison Blanche lui a apparement donné du fil à retordre, puisqu’on y voit le courrier totalement recouvert de ratures et d’annotations. “Est-ce que vous avez essayé le correcteur de grammaire?“, peut-on même lire en haut de la feuille comme remarque.

Will Smith Wow GIF - Find & Share on GIPHY

Correction partagée sur Facebook

Choquée par la grammaire plus que catastrophique du président Trump, Yvonne Mason a décidé de partager une photo de la lettre corrigée, sur sa page Facebook (à voir plus haut) “J’ai reçu une lettre de monsieur Trump. Je vais la renvoyer demain“, écrit-elle en légende. “C’était une lettre mal écrite. Je ne supporte pas l’écriture pauvre. Si on est capable de faire mieux, alors on devrait faire mieux“, a-t-elle expliqué au New York Times. Elle précise que la réponse, en plus du nombre incalculable de fautes, ne répondait même pas à ce qu’elle avait demandé. Donald Trump s’était seulement contenté de rappeler les mesures qu’il avait prises après la fusillade sans dire si oui ou non il allait rendre visite aux victimes comme l’avait simplement demandé Yvonne.

Une initiative soutenu

Son initiative lui a valu de nombreux messages de soutien :

Yvonne Mason est une héroïne nationale

Yvonne Mason est mon héroïne

Un grand respect à Yvonne Mason !

Je veux qu’Yvonne Mason soit la professeur de mes enfants”

Related posts
À la uneBrèvesSéries Tv

Days of our lives : tout le casting libéré de leur contrat

À la uneSéries Tv

On a vu pour vous ... le premier épisode de The Mandalorian, la série Star Wars

À la uneActualitéBrèvesCinémaCulture

Emma Stone et Brad Pitt pour le prochain film de Chazelle ?

À la uneActualitéCinémaCulturePop & Geek

Sonic a enfin le droit à un trailer prometteur

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux