À la uneActualitéBuzzInternationalSociété

Une youtubeuse maltraite son chien dans une vidéo publiée par erreur

Une erreur qui risque de lui coûter cher. La Youtubeuse américaine Brook Houts a publié par erreur une vidéo ou elle maltraite son Doberman.

Toujours se relire ou revisionner avant de publier. C’est la règle d’or à laquelle Brook Houts aurait du être plus attentif. Voulant réaliser un clip où elle piège son chien avec du film plastique, la Youtubeuse a laissé dans sa vidéo des extraits où on la voit maltraiter son doberman. On l’aperçoit en train de le pousser et le frapper de manière agressive. De plus, elle semble même lui cracher dessus. Celle qui publie habituellement des vidéos au côté de son compagnon canin a ce 5 août fait une erreur qui lui risque d’être préjudiciable pour la suite.

Car si elle a supprimé rapidement cette vidéo, elle est restée assez longtemps pour que certains internautes la récupèrent et la publient sur les réseaux sociaux.

Je tiens à préciser que je n’abuse PAS de mon chien de quelque manière que ce soit.

Depuis, sa communauté l’a vivement critiqué sur sa manière d’être avec son compagnon. La jeune femme a d’ailleurs désactivé son compte Twitter à cause des nombreuses insultes qu’elle a reçue. Elle l’a par la suite, réactivé puis publié des excuses ou elle se défend de ne pas battre son animal :“Cela ne justifie pas que je crie sur mon chien comme je l’ai fait. Cependant, lorsque mon doberman me saute au visage la bouche ouverte, je dois, en tant que parent de chien, lui montrer que ce comportement est inacceptable, mais […] je n’aurais pas dû agir de la sorte envers lui. Je tiens à préciser que je n’abuse PAS de mon chien de quelque manière que ce soit. Mon chien n’a pas été blessé par les actions qui ont été montrées dans cette vidéo. […]

Elle a également affirmé qu’elle ne lui a pas craché dessus: « Je n’ai pas non plus craché sur mon chien, mais je comprends que ça pourrait y ressembler. »

Cette affaire va-t-elle signer la fin de carrière de Brooke Houts sur Youtube ? Seul le temps nous le dira. Pour rappel, en France, on peut encourir jusqu’à 2 ans de prison et 30 000 euros d’amendes en cas de maltraitances animales.

A lire: Un chien traîné par un scooter dans Bobigny déchaîne Twitter

Related posts
À la uneTout Pour Réussir

MAUD BAILLY : « Nous avons un devoir de transmission chez ACCOR »

À la uneActualitéCinémaCultureMusique

« Les étoiles vagabondes » de Nekfeu arrive sur Netflix

À la uneActualitéFaits DiversInsoliteInternationalSanté

Etats-Unis : elle pensait avoir des “calculs rénaux”, elle accouche de triplés

À la uneActualitéInternationalSociété

La vente d’éléphants à des zoos bientôt interdite ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux