À la uneActualitéInternational

USA : Trump attaqué par trois états en justice

Les États de New York, du New Jersey et de Hawaï accusent Donald Trump et le directeur de la poste de vouloir affaiblir le service avant le début des élections

Tout comprendre sur la situation

En raison de la crise sanitaire qui frappe le monde, les Américains pourraient avoir davantage recours au vote par correspondance. En effet, selon le New York Times, 76% des Américains pourraient avoir recours à cette méthode. Cela représenterait environ 80 millions d’électeurs. Aux États-Unis, si les électeurs ne veulent pas se déplacer pour voter, ils peuvent envoyer leur bulletin par la poste, par correspondance. Mais en raison du coronavirus, la demande risque d’être extrêmement élevée. Le service postal américain craint de ne pas pouvoir transmettre tous les bulletins à temps.

Le parti démocrate souhaite donc lever 25 milliards de dollars pour aider la poste afin de mieux gérer la quantité de bulletins. De son côté, Donald Trump refuse de leur venir en aide. Selon lui, le vote par correspondance favoriserait la fraude. ” Vous ne pouvez pas prendre des millions de bulletins, les envoyer au hasard faire le tour du pays ou d’un État, et vous attendre à avoir un résultat propre. “, a-t-il déclaré. Au-delà de ça, le vote par correspondance pourrait être bien plus favorable à Joe Biden qu’à Donald Trump. Voilà également une des raisons qui fait que le président américain refuse d’aider la poste.

Les tribunaux fédéraux saisis

Trois États accusent donc Donald Trump, ainsi que le récent directeur de la poste, Louis De Joy, de vouloir saboter le service postal. En effet, récemment arrivé à la tête du service postal, Louis De Joy est l’un des principaux donateurs lors de la campagne de 2016 de Donald Trump. Il a mis en place des mesures visant à ralentir la livraison du courrier, ce qui pourrait impacter l’issue des élections en novembre prochain si rien ne change. Mais suite aux accusations, Louis De Joy est revenu sur ses mesures et a nié les accusations de sabotage devant le Congrès. Les cinquante-neuvièmes élections présidentielles de l’histoire des États Unis n’ont pas fini de faire parler d’elles.

About author

Journaliste spécialisé dans le culturel, la politique et le sport
Related posts
À la uneCultureMusique

Miley Cyrus annonce la sortie de son nouvel album

À la uneCinémaSéries Tv

La Famille Addams : Tim Burton bientôt à la tête d'une nouvelle version en série

À la uneSéries Tv

Plus belle la vie : Fabienne Carat annonce son départ de la série

À la uneSéries Tv

Le chiffre média du jour : le très fort retour d'Alice Nevers

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux