À la uneActualitéFranceSociété

VIDEO. Hommes et femmes, si on échangeait les rôles?

Alors que la polémique à propos de la “théorie du genre” bat son plein en ce moment en France, un court-métrage datant de 2010 refait surface sur Internet. Intitulée Majorité opprimée, cette réalisation d’Eléonore Pourriat, met en scène la journée d’un homme vivant dans un monde où la femme tient le pouvoir.

[youtube id=”kpfaza-Mw4I”]

La vidéo qui compte près de 150 000 vues, propose avec une pointe d’humour, d’imaginer une société où l’homme serait à longueur de journée stigmatisé en raison de son appartenance sexuelle. Une société où les expressions sexistes ne seraient plus “Comment elle est charmante la demoiselle” mais plutôt “Quel aguicheur celui-là”. Où les petites expressions réductrices du style “Tu me fais un café ma puce” ne seraient plus destinées aux femmes mais aux hommes.

Retour sur la polémique du Genre

Affiche de la Manif pour tous

Affiche de la Manif pour tous

Si cette vidéo est une parodie visant à dénoncer les inégalités hommes/femmes et plus largement la pression banalisée et quotidienne exercée sur les femmes, elle peut constituer un premier élément de réflexion quant à la théorie du Genre.

Sans parti pris au sein du débat, dans sa définition générale, le concept du Genre est utilisé en sciences sociales pour désigner les différences non biologiques entre les femmes et les hommes.

Afin de simplifier, l’étude du Genre, pointe le fait, que si les attributs d’une petite fille sont la couleur rose et le costume de fée par exemple alors que ceux d’un petit garçon sont la couleur bleue et le costume de cow-boy, ces caractéristiques sont induites par la société et ne sont en aucun cas liées au sexe biologique de l’enfant.

Inviter au dépassement de la construction sociale de l’individu

Un petit garçon qui joue à la poupée, pas normal?

Un petit garçon qui joue à la poupée, pas normal?

Les défenseurs du Genre, s’appuient sur ce constat afin d’appeler à supprimer les catégories hommes/femmes construites selon eux sur un à priori biologique alors qu’il ne tient qu’à la société  de faire tomber ces barrières. Par exemple, en enseignant aux enfants dès le plus jeune âge, qu’il n’y a pas de métiers masculins ou féminins ou encore qu’un garçon peut aimer lire des histoires de princesses et une fille jouer aux petits soldats sans avoir honte.

Vu comme cela, il est dommage que la volonté du gouvernement d’inculquer aux enfants des enseignements en faveur de l’égalité homme/femme ait été caricaturée par certains opposants. Des “cours de masturbation” en maternelle ou encore l’intervention de transsexuels dans les classes pour sensibiliser les enfants au trans-genre dès le plus jeune âge autant de mensonges colportés par des groupuscules et figures réactionnaires, qui ont complètement brouillé le projet initial porté par Vincent Peillon, le ministre de l’éducation.

Une polémique qui empêche tout discours constructif

Que l’on soit pour la dite théorie du Genre ou contre, encore une fois, ce qui est à regretter dans toute cette polémique est que l’emballement populaire et médiatique occulte toute possibilité de réflexion profonde sur l’enseignement dispensé en France.

Certes, introduire la théorie du Genre, qui reste encore très critiquée et même invalidée par certains universitaires, dans les écoles maternelles et primaires est inimaginable. Pour autant inviter les enfants dès le plus jeune âge à considérer l’autre comme son égal sans distinction de sexe tout comme l’école le fait déjà concernant la couleur de peau ou la religion, apparait être un enseignement tout à fait sain.

Campagne de pub en faveur de l'égalité homme/femme

Campagne de pub en faveur de l’égalité homme/femme

Malheureusement le temps semble plus en faveur à l’expression de la colère qu’à une pacification des mœurs de la société…

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéRugbySport

Décès de Christophe Dominici : disparition d’une icône du rugby français

À la uneFootSport

Le Stade Rennais se saborde contre Chelsea

À la uneRugbySport

Christophe Dominici l'ancien international du rugby a été retrouvé mort

À la uneBuzzSéries Tv

Pourquoi les échecs deviennent à la mode ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux