À la uneActualitéFranceMédias

“Les virtuoses de Vicente” : retrouvez les musiciens dans l’une des plus pauvre ville du Mexique dans Envoyé Spécial

Dans l’une des villes les plus pauvres et qui compte le plus de délinquance au Mexique, la magie de la musique commence à faire son effet. En 2011, les enfants du bidonville de Vicente décident de changer leur destin et de jouer de la musique. Camerino Lopez, musicien, a pris les choses en main et à monter son petit conservatoire avec son orchestre au coeur du bidonville. Mais dans cette ville où le salaire moyen est de 200€, il est difficile de trouver des instruments. L’équipe d’Envoyé Spécial est parti à la rencontre de ces enfants plein d’ambition.

Dans la banlieue reculée d’Oaxaca, les habitants de Vicente côtoient drogue, alcool et …musique. Oui oui vous avez bien entendu. En 2011, Camerino Lopez, musicien, monte un petit conservatoire en plein coeur du bidonville de Vicente pour contrer la délinquance. Pour 10€ par mois, les enfants du quartier peuvent venir apprendre le solfège et la pratique d’un instrument. Seul ombre au tableau, une flûte, un trombone ou encore un violon, ça coûte cher, trop cher pour ces habitants vivant dans une des villes les plus pauvres du Mexique. C’est là que la française Isabelle fait son apparition.

Isabelle, la passeuse d’instruments

Alors qu’elle est pilote de ligne, elle se rend dans la ville après avoir eu des échos du projet fou qu’ils sont en train de monter. Touchée par l’initiative, Isabelle va tout faire pour ramener des instruments trouvé en France. Elle arrivera à en rapporter plus de 300 !

À LIRE AUSSI : ENVOYÉ SPÉCIAL : Vidéos en ligne, ces stars sous influence

En route pour Mexico

L’orchestre symphonique attire de nombreux musiciens confirmés qui viennent leur enseigner les plus grands morceaux de la musique classique. Ainsi, les jeunes vont avoir l’opportunité de triompher dans une salle de concert au plein coeur de la capitale mexicaine.

Encore un long chemin à parcourir

Malgré cette avancée considérable pour le bien des jeunes de Vicente, des problèmes majeurs persistent. En effet, certains enfants sont encore obligés de travailler dans les ordures pour nourrir leur famille, la musique permettant de s’évader mais pas de payer les factures ni de se nourrir correctement. Il reste alors encore un long chemin à parcourir pour une meilleure qualité de vie. Ce qui est sûr, c’est que cette initiative à commencé à faire changer les mentalités et qu’ils sont sur la bonne voie pour s’en sortir.

ENVOYÉ SPÉCIAL – Virtuoses de Vicente, un reportage de Tristan Waleckx, de Vincent Piffeteau et de Benoit Sauvage, réalisé par Vincent Manniez, diffusé jeudi 31 mai 2018 à 20h55 sur France 2.

Related posts
À la uneActualitéFranceInternationalPolitiqueSociétéSociété

Mort de Mamadou Barry, ce que l'on croit savoir

À la uneCinémaPop & GeekSéries Tv

Marvel : entre télé et ciné, la phase 4 se dévoile avec notamment le retour de Blade

À la uneBrèvesSéries Tv

Star Trek Picard se dévoile dans une bande annonce épique et de grosses surprises

À la unePop & GeekSéries Tv

Watchmen : l'énorme bande annonce de la nouvelle série de Damon Lindelof

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux