À la uneActualitéFrance

Une voiture tente de renverser des militaires, ce qu’il faut savoir

armée

Ce matin, un homme a foncé sur des militaires lors de leur footing, en Isère, sans faire de blessés. Il a été arrêté à la mi-journée dans une cité à Grenoble.

Il est 8h30 ce matin, lorsque les militaires de Varces-Allières-et-Risset sont obligés de se jeter dans un fossé pour éviter une voiture. Heureusement, aucun blessé n’est à recenser. Après les évènements tragiques de Trèbes, vendredi dernier, que s’est-il passé aujourd’hui en Isère?

La situation à 15 heures

La police a annoncé deux arrestations. L’homme qui aurait foncé sur les militaires a été arrêté à la mi-journée dans la cité de l’Arlequin, à Grenoble. La propriétaire du véhicule a également été interpellée à Echirolles. La police procède actuellement à des vérifications sur le premier individu interpellé pour savoir s’il était bien au volant de la Peugeot 208. On ne sait pas encore si la propriétaire était la passagère aperçue par les militaires. Les identités des interpellés ne sont pas encore connues.

Que s’est-il passé ?

Les faits ont été indiqué par un communiqué de la communication du gouverneur militaire de Lyon. Selon ce dernier, l’homme « a menacé verbalement un premier groupe de militaires sortant pour un footing, à la sortie du quartier militaire de Reyniès à Varces ». Il aurait menacé un second groupe, avant de revenir et de foncer sur le premier groupe qui revenait alors du footing. Le véhicule a ensuite pris la fuite. On ne sait pas encore s’il s’agit d’une tentative d’attentat ou d’un différend privé. Ce matin, une jeune femme a indiqué aux forces de l’ordre que son compagnon avait pris sa voiture en état d’ébriété.

 

Les écoles confinées

Des mesures de prévention ont toutefois été prises. Jean-Luc Corbet, le maire de la ville, l’explique sur France Info : « Ces structures sont à cette heure-ci en situation de confinement. Tout est fermé. Plus d’intrusion dans les bâtiments. Cette situation va perdurer, jusqu’à nouvel ordre. Les enfants sont dans des lieux sécurisés et fermés ». Une conférence de presse à lieu à 17 heures, le procureur de Grenoble fera le point sur l’enquête.

 

À LIRE AUSSI… Hommage à Arnaud Beltrame, ce que pensent les jeunes

Related posts
À la uneSport

[INTERVIEW] Rhea Ripley, la catcheuse australienne qui conquiert WWE

À la uneBuzzInsolite

Elle confond son AirPod avec son médicament et enregistre un audio depuis son estomac

À la uneFrance

Nicolas Hulot : une enquête ouverte pour "viol et agression sexuelle"

À la uneMédias

C'était il y a 30 ans ... la naissance du Journal du hard sur Canal+

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux