À la uneActualitéFrancePolitique

Vote blanc/abstention : quelle est la différence ?

vote

À une dizaine de jours de l’élection présidentielle, certains n’ont définitivement pas trouvé chaussure à leurs pieds et souhaitent le faire savoir ! Mais comment manifester son désaccord : vote blanc, abstention, vote nul ? Quelle est la différence ? 

Le vote blanc 

Le vote blanc est, à l’inverse des autres, un acte politique de contestation qui indique le fait qu’aucun candidat/parti ne correspond à la politique que souhaite cette personne. Voter blanc signifie que le citoyen se déplace au bureau de vote et choisit de mettre un papier vierge dans l’enveloppe ou simplement de ne rien y mettre. Si les votes blancs sont distingués des votes nuls, ils ne sont tout de même pas comptabilisés dans le suffrage. Les responsables du bureau de vote les comptent et en font l’objet d’un procès-verbal, mais concrètement, ils n’ont pas d’incidence sur le résultat des élections. La question d’inclure ou non le vote blanc dans le suffrage est au coeur de l’actualité : les associations de votant blanc et certains politiques souhaitent inclure le vote blanc dans le resultat, au moins pour quantifier le désaccord et pour revoir le légitimité des élus.

Les dernières élections présidentielles ont comptabilisé environ 12% de votes blanc, un bilan record. 

L’abstention  

En énorme croissance, le taux d’abstention était monté à + de 22% au premier tour des dernières élections présidentielles. L’abstention signifie simplement de ne pas aller voter ; elle est calculée dans chaque bureau de vote en comparant le nombre de personnes inscrites sur les listes électorales au nombre de votes dans les urnes.

Qu’elle soit motivée par la non-adhésion aux candidats en lice, par le manque de temps ou par la flemme, l’abstention est un phénomène qui tend à croître davantage, notamment chez les jeunes : une étude IFOP de 2017 déclarait que le taux d’abstention était de 52% chez les 18-25 ans. 

Le vote nul 

Encore différent de l’abstention et du vote blanc, le vote nul représente simplement un vote non-valable. Le vote nul peut être causé par : un papier déchiré, des inscriptions sur le papier ou l’enveloppe, deux papiers dans une enveloppe etc… Finalement, tous les scrutins n’étant pas conformes sont comptabilisés comme nuls. Si le vote nul peut être une action engagée, il reste la plupart du temps, lié à une erreur du votant. 

Si le fait de s’abstenir, de boycotter un bulletin ou de voter blanc peut revendiquer un engagement ; ces actions ne servent encore à rien légalement et n’ont, malgré la part qu’elles représentent, aucun impact effectif sur les éléctions. 

À lire aussi : Présidentielle 2022 : et l’environnement dans tout ça ? | VL Média (vl-media.fr)

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Après Goldorak, d'autres XperienZ avec d'autres séries ?

ActualitéSéries Tv

On a redécouvert pour vous ... L'île aux trente cercueils, du genre à la française

À la uneMédias

The Voice : où en sont nos favoris après cette dernière soirée des Battles ?

À la uneSport

IndyCar - Théo Pourchaire va effectuer ses débuts en IndyCar à Long Beach !

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux