ActualitéCinéma

Warner et Paramount : vers une fusion possible ?

Les deux patrons de Warner Bros et Paramount Global se sont rencontrés à New-York mardi pour discuter d’une potentielle fusion. Ce mariage leur permettrait de survivre à la concurrence et au déclin de la télévision traditionnelle.

Selon les informations du média en ligne Axios, confirmées par le Wall Street Journal, mercredi soir, David Zaslav, dirigeant de Warner Bros et Bob Bakish, patron de Paramount Global se sont rencontrés mardi à New York. Les deux hommes ont pendant plusieurs heures, discuté d’une éventuelle fusion entre leur deux groupes. Les deux entreprises valent respectivement 28 milliards et 10 milliards de dollars en Bourse, une fusion pourrait donc être un bon pari pour faire face à la concurrence.

Une volonté de concurrencer le streaming

Warner Bros est un géant. Le groupe détient la chaîne CNN, le réseau de chaînes payantes HBO et la plateforme de streaming Max (ex-HBO Max). Ces chaînes sont d’ailleurs connues pour des séries comme “Game of Thrones” ou “Les Soprano”. Mais le groupe né de la fusion de WarnerMedia et de Discovery en 2021 est endetté. Ses actions ont chuté de plus de 5% mercredi 20 décembre après la publication d’informations selon lesquelles le géant américain envisage une fusion avec Paramount. David Zaslav s’est entretenu avec Shari Redstone, la propriétaire de la société mère de Paramount, au sujet de l’accord, selon Axios. Paramount qui possède le studio de cinéma du même nom, le réseau de chaînes de télévision CBS, et plusieurs chaînes câblées dont MTV et Nickelodeon fait aussi face à des dettes.

La télévision est en déclin, les spectateurs se font de moins en moins nombreux. Une fusion entre les deux groupes en combinant leurs services de diffusion en continu. Cela permettrait de mieux concurrencer les plateformes de streaming, comme Netflix et Disney+ selon Axios.

Deux groupes qui se complètent

Warner n’a pas de réseau de broadcast, contrairement à Paramount avec CBS. À l’inverse, le puissant réseau international de distribution de Warner pourrait être mis au service des chaînes et des programmes de Paramount. Les deux groupes disposent chacun d’un service de streaming, Max et Paramount+. Si les deux se combinent, cela leur permettrait de concurrencer Netflix et Disney+.

Une fausse bonne idée ?

Pour les analystes de LightShed Partners, une fusion serait une fausse bonne idée.« Les investisseurs estiment qu’une combinaison de Warner Bros. Discovery avec NBCUniversal ou avec Paramount pourrait être la solution »remarquent-ils dans une note. « Cependant, empiler encore plus d’actifs de télévision linéaire sur n’importe lequel de ces groupes de médias historiques ressemble à une condamnation à mort« , alertent-ils.

Pour les analystes, « Aucun d’entre eux ne peut encaisser les pertes nécessaires pour bâtir une activité de plateforme massive à l’échelle globale, et aucun ne veut cannibaliser ses actifs historiques, parce qu’ils sont simplement trop dépendants des profits de la télévision linéaire, des salles de cinémas, des licences d’exploitation… « . A contrario, ils conseillent de diffuser leurs contenus de qualité sur des services de streaming secondaires. Selon les analystes, il faudrait réduire la voilure sur Paramount+ et rebaptiser Max en « HBO ».

Depuis le début de l’année, le cours de Warner a grimpé de 22 %. Celui de Paramount a chuté de 9 %. Aucune décision n’a été prise pour le moment.

À lire aussi : « Warner Bros a 100 ans » : comment a été fondé le célèbre studio américain ?

About author

Journaliste
Related posts
ActualitéBuzzJeux Olympiques Paris 2024

C’est qui Baptiste Moirot, le porteur de la flamme olympique ?

ActualitéEquitationSport

L'équithérapie : guérir grâce aux chevaux

ActualitéFaits Divers

Disparition d’OJ Simpson : c’est quoi cette affaire de meurtre pour laquelle il fut condamné ?

ActualitéMédias

Secret Story : qui se cache derrière "La Voix" ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux