À la uneSport

WWE : retour sur les temps forts de SummerSlam 2021

Le plus gros spectacle de l’été est terminé ! SummerSlam s’est tenu la nuit du samedi au dimanche, au Allegiant Stadium de Las Vegas (Nevada) devant plus de 50 000 spectateurs. VL Média revient sur les temps forts d’une nuit particulièrement agitée.

Le “all mighty” champion WWE Bobby Lashley, a eu le dernier mot face au vétéran Goldberg. Comme a ses habitudes depuis son retour en 2016, le Hall of Famer nous a gratifié d’un match court mais intense. Malgré un arsenal de prises plus élargi que d’habitude, Las Vegas n’était clairement pas acquis à la cause de Goldberg. Devant lui un Bobby Lashley plus concentré et agressif que jamais, tellement agressif que le match s’est terminé suite à une blessure à la la jambe, qui empêcha Goldberg de continuer le match.
Lashley célèbre donc au milieu du ring, mais alors que MVP s’apprêtait à faire des siennes en ramenant une chaise, Gage (le fils de Goldberg) s’interpose en sautant littéralement sur le dos de Goldberg ! L’ancien homme fort du Hurt Buisness, sans pitié, lui inflige son Hurt Lock devant un père de famille impuissant. On se doute que les deux superstars ont encore des choses à régler.

Des retours fracassants

Mais avant cela, l’univers de la WWE accueillait le match pour le titre féminin de SmackDown. Les rumeurs se sont avérées vraies, Sasha Banks est inapte au combat et l’annonceur annonce donc sa remplaçante, en la personne de Carmella. L’arène se remplie d’une déception générale, les fans ayant déjà eu cette affrontement à de multiples reprises ces dernières semaines. Mais avant que la cloche retentisse, c’est “The Man” Becky Lynch qui effectue un retour après plus d’un an d’absence ! La jeune maman passe à tabac Carmella et réclame d’affronter Bianca Belair pour le titre ! La foule semble du même avis et Bianca accepte ! Et c’est après seulement quelques secondes de match que Becky Lynch devient une nouvelle fois championne du show bleue, plus d’une année après avoir rendue la ceinture de Raw dû à sa grossesse ! On a hâte de voir la suite des événements vendredi soir.

Le main event de la soirée, était le choc des générations tant attendu entre le challenger John Cena et le champion universel, Roman Reigns. La psychologie du match reposait sur le fait que le leader de la Cenation n’ai besoin que de plaquer les épaules du chef tribal trois petites secondes, afin de dépasser le record de Ric Flair. Les trois Attitude Ajustement dont un à travers la table des commentateurs et un depuis la troisième corde, n’ont servi à rien face à un Reigns qui n’a eu besoin que d’un Spear afin d’imposer une nouvelle fois sa domination. Le PPV allait s’éteindre une nouvelle fois face au champion universel fêtant une énième victoire, mais pas si vite ! La musique de Brock Lesnar se fit entendre, et The Beast déboule sous des spectateurs en feu ! L’ancien champion UFC, revient clairement pour défier Roman Reigns mais également pour avoir des explications de son ancien avocat et porte parole, Paul Heyman ! On a rarement vu Roman Reigns ne pas rentrer dans le lard mais cette fois ci, il se défile à l’extérieur du ring. Le show se finit sur un Brock Lesnar, grand sourire aux lèvres, le même sourire qu’arbore les dizaines de milliers de spectateurs qui occupent le Allegiant Stadium !

Johann Victor

Related posts
À la uneCultureMédias

Tu te souviens… du Morning Live ?

À la uneCulturePop & Geek

Tu te souviens … de la Game Boy ?

À la uneFrancePolitique

Qui est Pap Ndiaye, le nouveau ministre de l'Éducation nationale ?

À la uneFrancePolitique

Qui est Rima Abdul Malak, la nouvelle ministre de la Culture ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux