ÉtudiantSociétéVie Étudiante

Y Schools : un nouveau Directeur Général dès septembre 2023

Dès septembre 2023, Y Schools accueille un nouveau directeur général, Julien Arnoult.

YouTube video

La gouvernance de Y SCHOOLS annonce le départ en retraite de son Directeur Général, Francis Bécard. Après 26 années passées à la tête de l’ESC Troyes puis du Groupe ESC Troyes devenu Y SCHOOLS en 2018, Francis Bécard prend sa retraite le 31 décembre prochain. Il sera remplacé, dès le 1er septembre, par Julien Renoult, actuel Directeur Général Adjoint au Développement de Y SCHOOLS. Il préservera la continuité des activités de l’établissement et assurera la transition la plus efficace possible. 

“Il a fait l’unanimité” assure lors d’une conférence de presse, Francis Bécard. En 2012, quelques années après avoir été diplômé de SCBS (ex-ESC Troyes), l’école de management de Y SCHOOLS, Julien Renoult rejoint les effectifs de Y SCHOOLS où il occupe successivement les fonctions de Directeur des Relations Entreprises puis de la Formation Professionnelle et, enfin, du Développement. Durant ces quelques années, il s’impose comme un acteur important de la transformation de l’ESC Troyes. Francis Bécard affirme, »Je suis heureux du choix effectué par nos Conseils d’Administration. Ayant eu la chance de bénéficier de la collaboration de Julien depuis plus de 16 ans, je suis convaincu qu’il possède toutes les qualités personnelles et professionnelles pour relever les défis qui attendent Y SCHOOLS« .

Le futur directeur exprime quant à lui « En 16 ans, j’ai pu appréhender les enjeux éducatifs auxquels nous faisons face. Les défis à venir sont importants et c’est un honneur de pouvoir poursuivre le développement en France et à l’international” .

Y Schools

L’ESC Troyes a été créée en 1992 sous l’impulsion des collectivités territoriales. Quelques années après sa création, il fut décidé de cultiver un nouveau modèle basé sur la différenciation et l’innovation constante. Aujourd’hui, YSchools c’est deux activités métiers principales, une activité d’Enseignement Supérieure et une activité de Formation professionnelle.

L’impact territoriale, l’égalité des chances, la création, la diversité, la responsabilité sociétale et enfin l’innovation (notamment entrepreunariale) représentent les principaux enjeux du groupe.

Aujourd’hui, Y SCHOOLS rassemble 6 écoles, implantées sur 11 sites en France et à l’international, de bac à bac+6, qui totalise plus de 2000 étudinants, 28% de boursiers et plus de 7000 diplômés.

  • Une école de management, South Champagne Business School (Troyes)
  • Une Ecole Supérieure de Tourisme (Troyes-Metz)
  • Une Ecole supérieure de Design (Troyes)
  • Une Ecole Internationale de Management et de l’Entrepreneuriat , EIME (Yaoundé, Cameroun)
  • Pigier (Troyes, Metz, Reims)
  • Trois Ecoles de la 2ème Chance, avec 200-300 jeunes et un taux qui avoisine les 60% de réinsertion notamment grâce à un fort réseau d’employeurs potentiel. un Pôle de Formation et Evolution Professionnelle.
YouTube video

Ces différentes écoles concernent des publics très variés dans des domaines extrêmement divers constituant ainsi un véritable écosystème et une véritable singularité dans le milieu de l’enseignement supérieur.

Par ailleurs, les liens sont étroits entre YSchools et les acteurs du monde économique. A Troyes et sa région, en premier lieu, et sur les autres territoires sur lesquels les écoles sont implantées. Cela permet aux écoles, qui forment les futurs professionnels, d’être connectés aux réalité du marché de l’emploi.

Objectifs

L’idée est de poursuivre le plan stratégique 2020-2027. L’objectif principal de l’école est de continuer à développer le modèle développé, et de le consolider sur la ville de Troyes ainsi que dans d’autres villes de la région grand Est. Yschools désire aussi développer des activités à l’international. Enfin, le groupe souhaite pouvoir se projeter avec d’autres domaines d’expertise au sein des domaines actuels que sont le design, le management et le tourisme.

La stratégie de développement s’articule donc autour de quatre axes :

  • Développer une offre de proximité pour répondre à l’hyper métropolisation
  • Mener une politique internationale différente en ciblant des zones inédites et des publics nouveaux
  • Hybrider nos expertises pour innover et accentuer la différenciation de nos apprenants
  • Contribuer au développement du tissu économique de nos territoires.
About author

Journaliste
Related posts
ActualitéÉtudiantFrance

"Conjugaison être", "conjugaison avoir", ... : 5 conseils pour éviter les pièges

Étudiant

Le rôle crucial du traducteur juré dans les procédures légales : tout ce que vous devez savoir

ActualitéInternationalSociété

C’était en 1994 … le génocide au Rwanda

À la uneSantéSociété

C’est quoi la “taxe lapin” que veut instaurer le gouvernement ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux