À la uneActualité

Un YouTuber arrêté après avoir demandé à ses fans de 14 ans des vidéos obscènes

Austin Jones, le Youtuber américain aux quelques 545 milliers d’abonnés qui fait des millions de vue sur Youtube, a été arrêté le 13 juin. Les rapports de la police fédérale révèlent qu’il aurait fait pression sur des jeunes adolescentes de 14 ans à lui envoyer des vidéos sexuellement explicites pour “prouver qu’elles étaient ses plus grande fans”.

 

Le Youtuber de 24 ans s’est fait arrêter sur deux chefs d’accusation de pornographie pédophile. Chacun des chefs d’accusation le rendent passible de minimum 15 ans de prison s’il est reconnu coupable.

Il aurait utilisé Facebook et iMessage pour demander à deux de ses “plus grandes fans” de lui envoyer des vidéos explicites d’elles. Il aurait également reçu plusieurs photos d’elles s’adonnant à des activités sexuelles graphiques alors que les jeunes filles n’auraient que 14 ou 15 ans.

Durant une des conversations le mois dernier, Austin Jones aurait demandé à une des victimes de danser de manière sexuelle, de “faire claquer leur fesses très fort et de parler de son âge pendant toute la vidéo”, d’après la déclaration.

L’année dernière, il aurait dit à l’autre victime dans une discussion Facebook qu’elle était “très chanceuse” d’avoir son attention et qu’elle devait lui “prouver” qu’elle était sa plus grande fan. A un moment donné, il lui a même demandé de retirer ses sous-vêtements en prétendant juste vouloir l’aider. Il aurait écrit : “J’essaye juste de t’aider ! Je sais que tu fais de ton mieux pour me prouver que tu es ma plus grande fan. Et je ne veux pas avoir à trouver quelqu’un d’autre”.

Les conversations témoignent de l’hésitation des deux filles lorsqu’Austin leur a demandé de danser explicitement pour lui. La première victime a dit que sa mère était “un peu trop protectrice”, qu’elle était fatiguée et qu’elle voulait arrêter. Jones lui a alors demandé si elle “abandonnait” et a fait pression sur elle pour qu’elle continue à “prendre cela au sérieux”. Alors que la victime continuait à mentionner qu’elle était fatiguée et qu’elle allait “s’évanouir”, Jones a continué à la pousser à “travailler très dur”. Elle a également exprimé sa gêne de “tout lui montrer” mais Jones a continué à l’encourager à ne pas s’arrêter à maintes reprises.

Sur les 15 vidéos qu’elle lui aurait envoyé, on pourrait la voir nue sur 10 d’entre elles.

 

Concernant la deuxième victime, Jones aurait fait un vidéo chat avec elle l’année dernière alors qu’elle n’avait que 14 ans et aurait agi de la même façon, menaçant de quitter la conversation si elle ne faisait pas ce qu’il voulait.

Jones a été arrêté lundi soir après avoir atterri à l’aéroport de Chicago d’après les procureurs. Il a été conduit au tribunal du Juge magistrat Michael Mason mardi, en combinaison orange et fixant le sol avec une expression grave lorsque les procureurs ont lu à voix haute les charges et les sanctions possibles.

Dans la déclaration de police, il est écrit qu’Austin Jones aurait utilisé son droit de rester silencieux et aurait parlé avec la Homeland Security Investigations’ Child Exploitation Investigations Unit. Il leur aurait admis qu’il a dirigé les jeunes adolescentes et leur a dit quoi faire et que porter dans leurs vidéos, en sachant leur âge (ce qui leur demande de répéter plusieurs fois dans la vidéo).

 

Ce n’est pas la première fois qu’Austin Jones fait parler de lui. En effet, en 2015, il avait réclamé à d’autres jeunes filles de danser le twerk, qui est une danse suggestive. Il se défendait alors en affirmant qu’il n’était jamais allé plus loin que ça.

Le YouTuber risque aujourd’hui 15 ans d’emprisonnement.

 

Déclaration officielle

Sexualité avec une personne mineure : ce qui est légal et ce qui ne l’est pas

Related posts
À la uneCultureInternational

Les comédies musicales Disney feront leur retour le 14 et 28 septembre à Broadway

À la uneCinémaInternational

Killers of The Flower Moon : une première photo du film dévoilée avec Leonardo DiCaprio

À la uneFrance

Réouverture des bars et restaurants : sous quelles conditions ?

À la uneSéries Tv

La partie 2 de Lupin saison 1 arrivera le 11 juin sur Netflix

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux