À la uneActualitéFootSport

Zlatan Ibrahimovic : l’homme qui révolutionne la longévité dans le football !

À 38 ans, Zlatan Ibrahimovic continue d’être toujours aussi impressionnant. Arrivé à un âge avancé pour le football, l’attaquant suédois semble battre tous les records de longévité. Une nouvelle façon de penser le foot à l’heure où il envisage une prolongation

Alors que l’AC Milan a gagné son dernier match de la saison face à Cagliari 3-0, Zlatan Ibrahimovic s’est encore une fois distingué en marquant un but. Mais alors où et surtout quand va-t-il s’arrêter ? Toute l’Italie se pose la question pourtant, elle n’est pas prête d’avoir une réponse.

“Si un projet me stimule, je peux jouer à mon niveau jusqu’à 50 ans”

En effet, face aux performances plus qu’impressionnantes de la part de l’attaquant suédois, le directeur sportif du club a déclaré que Zlatan Ibrahimovic devrait rester en Italie. «Nous avons construit quelque chose cette saison qui doit avoir une continuité. Zlatan fait partie de ce projet. Ce ne sera pas une négociation facile, mais nous voulons continuer avec lui. En attaque avec lui, nous nous sentons bien, puis il y a Rebic, Leao et d’autres jeunes qui peuvent grandir exponentiellement avec lui. C’est notre ligne directrice». Explique alors Paulo Maldini pour le média Sky Italia.

Mais à l’heure où la plupart des joueurs professionnels mettent un terme à leur carrière, “Ibra” lui ne compte pas s’en arrêter là. “Si un projet me stimule, je peux jouer à mon niveau jusqu’à 50 ans” explique-t-il. Mais avec ses performances sur le terrain, le joueur est en train de révolutionner la façon de pratiquer ce sport en cassant les limites de la longévité dans le football. “Les gens me disent que je suis vieux et fatigué, mais je ne fais que m’échauffer. Je suis comme Benjamin Button, sauf que j’ai toujours été jeune, jamais vieux”.

Zlatan Ibrahimovic : l’homme de tous les exploits

Avant son arrivée, l’AC Milan était en mauvaise posture dans le championnat, mais le club a pourtant fini 6ème à la fin de la 38ème journée avec son attaquant. Un effet “Zlatan” indéniable à en voir ses statistiques alors que le joueur n’est arrivé qu’à la mi-saison. Sur 19 matchs de championnat, il a inscrit 10 buts, un total qui le place tout simplement dans l’histoire de la compétition puisqu’il est le joueur le plus âgé à atteindre ce score. Mais cela ne semble pas surprendre le Suédois “Si j’avais été là depuis le début, nous aurions gagné le Scudetto. S’ils me gardent, nous le gagnerons la saison prochaine”.

Plus je vieillis, plus je deviens bon, comme le vin rouge

Par dessus sa condition physique encore exceptionnelle, le principal intéressé se dit même plus performant qu’auparavant. “Plus je vieillis, plus je deviens bon, comme le vin rouge ! Vous aimez le vin rouge ? Je suis le parfait exemple de cela. Plus je vieillis, mieux je joue”. Et encore une fois, ce n’est pas ses statistiques qui diront le contraire. En effet, avant son départ pour les Etats-Unis en MLS, son ratio était de 0,44 buts par matchs, maintenant, il en est a 0,82 buts. Un retour au AC milan qui lui a d’ailleurs permis de décrocher un autre exploit. Il est à ce jour le premier joueur de l’histoire à inscrire au moins 50 buts pour les deux équipes du Milan.

Malgré ces explications, les raisons de ses performances se trouvent aussi autre part. Ceinture noire de taekwondo à 17 ans, la pratique de ce sport a permis de développer une souplesse pour le joueur qui n’a d’ailleurs presque jamais connu de soucis physiques à l’exception d’une rupture des ligaments croisés en 2017. En plus de cette pratique il faut ajouter le mental du Suédois, véritable leadership sur le terrain après avoir connu une enfance difficile. Sans oublier une hygiène de vie irréprochable pour le buteur. “Je ne mange pas de suppléments alimentaires, des shakes protéinés ou des barres chocolatées… Rien de tout ça. Je mange de la vraie nourriture […] Je ne fais pas vraiment de régime, mais j’essaye de garder un certain poids, sinon je n’ai pas ma vitesse et ma flexibilité habituelle“.

Et malgré son âge, Zlatan Ibrahimovic reste toujours une idole. Ironie du sort, c’est celui qui bat tous les records de précocité qui a félicité celui qui décroche tous les exploits à 38 ans.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneLa Loi des SériesSéries Tv

Schitt’s Creek, la comédie sacrée aux Emmy Awards

À la uneEmissionsLes Prolongations

Les Prolongations #57

À la uneSportTennis

Résumé de la 2ème journée de Roland-Garros 2020

À la uneActualitéInternationalPolitique

Le match Pence/Harris : De l'importance du vice-président

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux