À la uneMédias

20 ans de télé-réalité : retour sur ces émissions qui ont marqué la télé française

Cette année, Loft Story fête ses 20 ans. Si aujourd’hui, l’émission est tombée dans l’oublie, il ne faut pas oublier que c’est pourtant ce programme qui a lancé la télé-réalité en France. 20 ans plus tard, VL. vous propose de revenir sur ces émissions qui ont marqué la télévision.

En 2011 TF1 décide de fêter les 10 ans de la télé-réalité en France en faisant s’affronter d’anciens candidats à des anonymes dans le « Carré ViiiP ». 10 ans plus tard, VL. décide à son tour de fêter les 20 la télé-réalité française. 

Pour être exact, la télé-réalité s’installe en France avec Aventures sur le net, en 2001, mais la première émission ayant un réel impact est bien Loft story, qui arrive deux mois plus tard.

Pour cette émission, pionnière de la télé-réalité française, le principe est simple : on enferme des candidats, jusqu’alors inconnus, dans une maison 24 heures sur 24, puis on les observe grâce à de nombreuses caméras de surveillance. Amours, rumeurs, disputes.. on peut suivre en direct tout ce qu’il se passe dans ! C’est un peu le huit-clos des temps moderne finalement. 

Suite au succès de ce format d’émission, on voit fleurir sur nos chaines françaises une multitude de programmes similaires qui multiplient les concepts. Des programmes de séduction à l’instar de L’Île de la Tentation ou bien La Belle et ses princes presque charmants aux programmes d’aventures tels que Koh Lanta ou Pékin Express, les producteurs ne cessent d’innover. De nouveaux programmes d’enfermement, sur le modèle du Loft, fleurissent également. Dont la plus célèbre Secret Story, mais aussi Les Colocataires ou bien La ferme Célébrité. On voit aussi apparaître, des les années 2000, des programmes musicaux comme Popstar ou bien la Star académie.

De vraies “love stories”

À en croire les audiences, les programmes qui fonctionnent le mieux demeurent ceux ayant une intrigue amoureuse, dont même de l’émission est la séduction. Alors que certaine émission visent à aider les candidats à trouver l’amour, tels que Les princes et les princesses de l’amour, ou bien à réparer leurs blessures, comme La Villa des cœurs brisés, d’autres sont plus subversives à l’instar de L’Île de la Tentation qui consiste à tester des couples face à la tentation de vingt-deux beaux célibataires.

Les producteurs enchainent alors les émissions aux concepts toujours plus originaux. On peut citer notamment Qui veut épouser mon fils?, dans laquelle des garçons célibataires, âgés de 25 à 39 ans et vivant encore chez leur mère, vont pouvoir rencontrer l’âme sœur. Pour L’amour est aveugle, l’émission qui a révélé Nabilla Benattia, le concept est simple : des jeunes gens vont devoir trouver l’amour d’une façon plutôt originale : dans le noir.

D’autres émissions vont même jusqu’à faire faire appel aux services de « professionnels » de l’amour, pour former des couples « compatibles ». C’est le cas de Mariés au premier regard, émission dans laquelle les candidats se rencontrent pour la première fois le jour de leur mariage avec l’assurance de trois experts qu’ils seront parfaitement compatibles avec leur moitié selon les résultats des tests qu’ils ont eu à passer. 10 couples parfaits est basé sur ce même critère de comptabilité. On y retrouve 20 candidats, 10 filles et 10 garçons, et chaque candidat forme un « couple parfait » avec un autre candidat. Le but étant de découvrir son « match parfait ». 

Les producteurs n’ont pas tardé à comprendre que les histoires d’amour et les disputes étaient ce qui marchait le plus auprès du public et permettait d’avoir le plus d’audience. De nouveaux programmes sont alors nés, sans but ou thème particulier, simplement autour de la vie des candidats, le plus souvent réunis dans une villa des plus somptueuses. Ces programmes de divertissement purs, comme Les Anges de la Télé-réalité ou bien Les Marseillais ont connu un succès incomparable. L’objectif de ces émissions est d’attiser la curiosité, parfois malsaine, des téléspectateurs.

Des candidats adulés

Le développement des réseaux sociaux et de la presse people accompagnent le diffusion de ces émisisons, permettant ainsi une continuité narrative sur les intrigues qui y sont présentées. Comme l’explique Nathalie Nadaud-Albertini, « le web propose ainsi une sorte de récit à la carte qui permet à chaque téléspectateur de suivre la partie du programme qui l’intéresse ».

Adulés par une communauté de fans, les candidats deviennent même parfois plus importants que les programmes eux-mêmes, leur notoriété se fabriquant en particulier depuis Internet. Suite à ça, on voit apparaitre des télé-réalités centrées autour de la vie d’un seul candidat, dont on suit le quotidien. Sur le modèle de L’Incroyable Famille Kardashian aux États-Unis, Nabilla et Jazz se lancent et sortent leur propre télé-réalité. Respectivement Allô Nabilla et JLC Family, l’incroyable été de Jazz et Laurent.

Très vite, Netflix a également compris qu’il y avait des parts de marché à conquérir  et sort sa propre télé-réalité : The Circle France.

About author

Journaliste
Related posts
À la uneEconomie

Crypto pour les nuls : #1 Qu'est-ce qu'une cryptomonnaie?

À la uneActualitéEnvironnement

Pollution : Une nappe d’hydrocarbures de 35 kilomètres au large de la Corse

À la uneActualitéInternational

Prix Pulitzer : Une récompense spéciale pour la jeune femme qui a filmé le meurtre de Georges Floyd

À la uneActualité

“Marche des libertés” : Une manifestation contre l'extrême droite se tient aujourd’hui à Paris

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux