Recrutement 📰 : VL. recherche son prochain alternant(e) en journalisme ! Envie de nous rejoindre, c'est juste ici

À la uneInternational

4 choses à savoir sur la peine de mort au Texas

Peine de Mort Texas

Abolie dans 141 pays, la peine de mort est encore pratiquée dans certains États des États-Unis, dont le Texas.

Le 21 avril 2022 sera exécuté le plus vieux condamné à mort au Texas : Carl Buntion. À 78 ans, il est reconnu coupable d’avoir tué un policier il y a plus de trente ans. Selon certains de ses soutiens, il ne représenterait plus aucun danger pour la société. Alors comment fonctionne ce système mis en place depuis plus de 40 ans au Texas, qui est le couloir de la mort…

Le Texas pratique un tiers des exécutions des États-Unis

Le Texas est l’État des États-Unis qui comptabilise le plus d’exécutions à mort. Un triste record, qui représente un tiers des exécutions. C’est également le premier État à avoir expérimenté la méthode d’injection par létale pour la peine de mort. Le premier condamné à l’avoir reçu est Charles Brooks.

Questions de mort

Le jury qui détermine la sentence de la peine de mort est composé de 12 personnes. L’accord sur la sanction doit être général et approuvé par le jury en entier. Pour se faire, deux questions sont posées. La première consiste à savoir s’il existe un quelconque risque que le criminel soit dangereux pour la société dans le futur. La seconde demande si les regrets ou la personnalité du condamné justifient une condamnation à la prison à vie plutôt qu’une peine de mort. Si la réponse est “oui” à la première question mais “non” à la deuxième, la peine de mort est prononcée. Dans le cas inverse, c’est la perpétuité qui est favorisée.

Un traitement de faveur 

La veille ou le jour de son exécution, le condamné a le droit à un traitement spécial ainsi qu’une surveillance anti-suicide. Après avoir passé 4 heures avec sa famille, le criminel est amené dans une cellule où il peut se doucher et se reposer. Ensuite l’heure du dernier repas arrive. Fini les demandes spéciales pour le repas, depuis 2011, le même repas est servi à tous les condamnés. En effet, depuis l’exécution de Lawrence Russell Brewer, qui avait demandé un repas gargantuesque, la tradition du dernier repas est terminée au Texas.

Dernière heure : minuit 

Avant de pouvoir procéder à l’exécution, la confirmation des représentants respectifs du gouverneur est indispensable. Cette confirmation valide l’impossibilité d’un sursis valable. Si passé minuit, la validation n’a pas eu lieu, l’exécution est directement reportée en attendant un nouvel ordre d’exécution.

À lire aussi : L’Arabie Saoudite abolie la peine de mort seulement pour les mineurs

About author

Journaliste
Related posts
À la uneSéries Tv

Five days at Memorial : où a-t-on déjà vu Robert Pine ?

À la uneSéries Tv

Un si grand soleil : de quel célèbre acteur américain Frédéric van den Driessche est-il la voix française ?

ActualitéInternational

C'était en août 2005... l'ouragan Katrina sur la Nouvelle-Orléans

À la uneMédias

Drag Race France : qui remporte la première édition ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux