À la uneActualitéInsolite

4 politiques dont l’anglais n’est pas au top

anglais

A l’heure où la mondialisation est forte, où la plupart des colloques internationaux se font dans la langue de Shakespeare et où des polémiques émergent sur le fait d’enseigner les langues étrangères dès la maternelle, ceux qui sont à la tête du pouvoir sont-ils vraiment des exemples d’aisance en la matière ? Les vidéos ci-dessous sont la preuve que non. On y voit quatre personnalités politiques se rétamer en anglais, pour notre plus grand bonheur.

Jean-Pierre Raffarin :

Sûrement une des plus belles performances de la série, c’est lors d’un sommet européen que Jean-Pierre Raffarin a pu montrer ses qualités linguistiques. Non seulement son accent le propulse au-delà des étoiles, mais le non-sens de sa phrase a semé le trouble dans certaines sphères du web, dont la signification semble rester un mystère pour beaucoup…

 Ségolène Royal :

Peut-être la plus habile dans la langue de Michael Jackson, cet extrait télévisuel dénote cependant un “léger” accent français chez la ministre de l’environnement. Fort heureusement ce n’est pas elle qui a dû faire les traductions pendant la COP21.

Nicolas Sarkozy :

Comme on peut s’y attendre, l’ancien Président de la République aux multiples tics n’est pas ce qu’on peut appeler “à l’aise” avec la langue anglaise. Après s’être par exemple trouvé dans diverses situations humiliantes à ce propos avec différents chefs d’Etats, il y a ci-dessous deux extraits de débats où l’on peut voir la qualité de son accent.

François Hollande :

La première place du classement revient sûrement à notre Président actuel. Plusieurs de ses prouesses linguistiques ont déjà été relevées par plusieurs médias, tout comme ses autres gaffes, qui au moins ont le mérite de nous remonter le moral. On dit quoi ? Merci François !

La nouvelle génération est-elle plus mauvaise que les précédentes ?

On peut se questionner sur les évolutions des performances en anglais de nos politiques. Si Jacques Chirac a relevé le niveau général, les dirigeants français et en particulier nos Présidents ont souvent parlé avec un accent anglais que beaucoup de profs qualifieraient de médiocre. Pour preuve, Valérie Giscard d’Estaing pour votre plus grand plaisir (et commenté par les invités du 28 minutes d’Arte) :

BONUS A NE PAS MANQUER

Diffusé par BFMTV, le discours de notre Président aux Philippines n’a pas permis de lui faire attendre les hautes sphères du respect…

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneActualitéCinéma

Urgent - Disparition de Sean Connery à 90 ans

À la uneActualitéBrèvesInternational

Hollywood : l’étoile de Donald Trump à nouveau vandalisée

À la uneInternationalPolitique

Joe Biden, jeu, set et match

À la uneInternational

Puissant séisme dans l'ouest de la Turquie

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux