CinémaCultureMusique

4 raisons de regarder “Gims” sur Netflix

Netflix a mis en ligne «Gims», un documentaire exclusif consacré à l’artiste, premier rappeur français à avoir rempli le Stade de France. Pendant deux ans, des caméras ont suivi l’homme dissimulé derrière des lunettes noire, dans la préparation de son album et de sa tournée. Voici 4 raisons de regarder ce documentaire exclusif :

1. Les coulisses de la vie d’artiste.

Le réalisateur et journaliste Florent Bodin a suivi Gims pendant des mois. Le docu nous plonge donc dans des sessions d’enregistrement musicales de son dernier album “Ceinture noire”, des préparations de son concert évènement de septembre 2019 au stade de France, des confessions sur sa manière de composer, mais aussi des moments plus pesant de la vie de “star”. Coincé dans une boutique de la Croisette prise d’assaut par une horde de fans, l’artiste analyse :“Les gens veulent juste être pris en photo avec toi, t’as plus l’impression d’être un humain. Tu es en cage, on t’observe comme un animal, mais ça fait partie du jeu et je l’accepte“. Très lucide et passionné, Gims ne semble jurer que par le travail.

2. Un casting 5 étoiles

Le documentaire est ponctué de témoignages d’amis artistes : Omar Sy, Soprano, Black M ou encore Sting, avec lequel on le voit tourner le clip de leur duo “Reste”. Les proches du chanteur, notamment sa femme Demdem prennent aussi la parole et leur rôle auprès de Gims est mis en avant.

3. La découverte d’un parcours atypique.

Sous les paillettes et côté bling bling revendiqué du personnage, se cache en réalité un homme déterminé qui revient de très loin. Le documentaire retrace sa vie : né au Congo, il vit quelques temps en foyer à son arrivée en France puis fini à la rue. Le rappeur a commencé à faire des freestyles sur internet en portant «des lunettes de touriste achetées à Montmartre». La vidéo est vue par des milliers d’internautes. Dès lors, Gims devient «l’homme aux lunettes». Un accessoire qu’il n’a depuis jamais quitté et qui est devenue la pièce maîtresse de son personnage, Maître Gims.

4. L’homme derrière les lunettes.

“Gims” n’étant qu’un personnage créé, le documentaire Netflix fait tomber le masque de Gandhi Djuna. Face à la caméra, Gims évoque son succès, ses influences musicales, son quotidien au Maroc, ses enfants, ses regrets, sa passion pour le dessin ou encore la religion, et se livre comme jamais, parfois même sans ses lunettes…mais jamais complètement.


Related posts
À la uneCultureMusique

Miley Cyrus annonce la sortie de son nouvel album

À la uneCinémaSéries Tv

La Famille Addams : Tim Burton bientôt à la tête d'une nouvelle version en série

À la uneCinémaCulture

"Borat", le journaliste Kazakh, est de retour sur nos écrans

À la uneActualitéCinémaCulture

La comédie de Dany Boon sur le confinement sera disponible sur Netflix

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux