À la uneActualitéFaits DiversInternationalSociétéSociété

5 éléments pour comprendre la carrière et la chute de Bill Cosby

Cosby

Accusé d’agression sexuelle par 60 femmes, l’acteur Bill Cosby a été libéré en 2021. S’il est remis en cause avec un recours, il est désormais déchargé de ces accusations suite au “refus” de la Cour Suprême américaine de rouvrir l’affaire. 

Véritable incarnation du « père idéal » et perçu comme la première vedette afro-américaine du petit écran, Bill Cosby est un symbole américain depuis les années 1960. Revenons sur 5 éléments pour comprendre la carrière et la chute de Bill Cosby.

Des débuts inattendus

Issu d’une famille très modeste, Bill Cosby est né en 1937 à Philadelphie. Si l’acteur est aujourd’hui considéré comme l’une des plus grandes stars américaines, rien ne le destinait à cette carrière. D’abord serveur dans un bar café, il s’est progressivement initié à la composition, l’écriture et la production. Il monte ensuite sur scène en tant qu’humoriste de stand-up. Très vite repéré, Bill Cosby obtient un rôle majeur dans la série Les Espions, sa carrière commence. 

Un espoir pour la communauté noire

Bill Cosby est le premier acteur afro-américain à apparaître dans des rôles majeurs du petit écran. L’acteur connaît le début de son succès dans les années 1960, dans un contexte où une volonté de « déségrégation » de la société américaine est portée par la politique de JF Kennedy. Bill Cosby est alors perçu comme un espoir pour la communauté noire américaine. En 1984, la sitcom “The Cosby Show” est la première dont le casting est exclusivement noir. Bill Cosby devient une figure de réussite et un espoir pour la communauté noire américaine.

Un discours controversé 

Son statut de figure noire emblématique sera reconnu en 2004 grâce à un prix remis par la NAACP (National Association for the Advancement of Colored People). À cette occasion, l’acteur tiendra un discours moralisateur au sujet de la procréation trop conséquente, selon lui, dans les familles afro-américaines. L’acteur y fera d’ailleurs un lien très direct avec la condition noire aux Etats-Unis en affirmant que la pauvreté est causée par le trop grand nombre d’enfants dans les familles. Ce discours lui vaudra de nombreuses critiques d’autant que Bill Cosby enchaînera les conférences dans tout le pays pour répandre et expliquer cette idéologie.

Des accusations à la chaîne

C’est à partir de 2004 que les langues commencent à se délier. La coach sportive Andréa Constand est la première à faire état d’une agression sexuelle, la canadienne accuse l’acteur de l’avoir drogué puis violé. Si cette affaire a été classée en non-lieu suite à un arrangement financier, le témoignage d’Andréa a libéré la parole de treize autres prétendues victimes. En 2005, Bill Cosby subit une nouvelle accusation médiatisée, l’humoriste Hannibal Buress l’accuse, elle aussi, de l’avoir drogué puis violé. Cette nouvelle accusation remet en lumière le cas Bill Cosby. Au total, on recense une soixantaine de plaintes d’agression sexuelle et/ou viol à l’encontre de l’acteur américain. L’octogénaire a été emprisonné en septembre 2018 pour le viol d’Andréa Constand, il est libéré en 2021 pour une raison de “procédure judiciaire”.  À sa libération, le procureur de Montgomery a demandé à la Cour Suprême de rouvrir le dossier, suite au refus de celle-ci l’affaire Bill Cosby a été classée sans suite. 

La chute d’une légende 

Outre l’image du « père idéal » qu’il s’était créé grâce à sa sitcom, Bill Cosby était une icône. Dans les années 1960, l’acteur renvoyait un message d’espoir à tous les afro-américains en prouvant que le succès était possible et atteignable. Avec ces 60 accusations, c’est un idéal qui s’effondre, emportant avec lui toute sa symbolique. À ce jour, l’image et la carrière de l’acteur ont été détruites et son cas sème la zizanie sur les réseaux sociaux. Suite au refus de rouvrir l’affaire, certaines de ses présumées victimes se sont exprimées sur les réseaux sociaux, elles disent avoir “le coeur brisé”.

À lire aussi : Gérard Depardieu officiellement mis en examen pour « viols » et « agressions sexuelles »

About author

Journaliste
Related posts
À la uneInternationalPolitique

Attaque contre Trump : pourquoi l’ancien Président a pu “librement” faire son signe “Fight” vers les électeurs ?

ActualitéSanté

Attendre 2h après manger pour se baigner, ça sert à quelque chose ?

ActualitéSociété

C’est quoi le “meetcoin”, la nouvelle technique pour draguer “respectueusement” ?

À la uneCultureFrance

Qui était Paul Lederman, "impresario" des stars ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux