ActualitéFaits DiversMédias

5 éléments pour comprendre… l’affaire Christian Quesada

L’ex-champion des douze coups de midi retourne en prison à Perpignan. Pendant sa libération conditionnelle, le champion n’aurait pas respecté certaines de ses restrictions.

Arrêté et mis en examen en mars 2019 pour « corruption de mineures » et « détention et diffusion d’images pédopornographiques ». Retour sur la vie d’un homme au quotidien morne, ponctuée de succès télévisés et d’ennuis judiciaires.

Une ascension rapide

Né en 1964, Christian Quesada est un élève brillant qui abandonne malheureusement assez vite les études. Il est passionné par le jeu, il enseigne tout d’abord les échecs puis se passionne pour le Scrabble. Licencié au club de scrabble d’Ambérieu-en-Bugey, Il devient assez rapidement champion de sa région. C’est au début des années 1980 qu’il fait une première apparition très remarquée sur France 3 dans l’émission Des chiffres et des lettres. C’est le premier à gagner trois victoires successives : la Coupe des Champions en 1987, les Masters en 1989 et la Coupe des Clubs en 1991.

Mais ce n’est que le début. On a enregistré au total 193 participations à l’émission de culture générale Les 12 coups de midi, sur TF1. Il a battu un record de longévité, toutes émissions de jeu télévisées confondues en France. L’ancien bénéficiaire du RSA a gagné la somme mirobolante de 800 000 euros grâce à cette émission. En 2017, il publie un livre Le maitre de midi , aux éditions des Arènes, relatant son ascension dans le jeu télévisuel français. Le livre a été vendu à plus de 60 000 exemplaires.

Livre du champion (2017)

Problèmes judiciaires

Cette ascension était trop belle pour Christian, l’ancien champion est mis en examen en 2019 pour « corruption de mineures » et « détention et diffusion d’images pédopornographiques ». Après une perquisition, la police a découvert des milliers de contenus pédopornographiques, et une possible appartenance à un réseau. On apprend que l’homme se faisait passer pour un mineur sur internet afin de soutirer des photos de jeunes filles nues. Ce père de deux enfants avait déjà été inculpé pour « exhibition sexuelle » et « détention d’images pédopornographiques » en 2002 et 2009, il n’avait alors écopé que d’une peine de prison avec sursis. Christian Quesada finit par reconnaitre les faits et passe trois ans en prison, pour ressortir en 2021.

Un caméléon suspect

En sortant de prison, l’homme s’est laissé pousser la barbe et les cheveux pour devenir méconnaissable. Il se faisait appeler « Robinson Crusoe » par ses codétenus en prison. S’il a réalisé un tel changement physique, c’est bien pour retrouver l’anonymat. C’est sous cette apparence qu’il a progressivement disparu des radars, et qu’il n’a pas respecté ses obligations judiciaires. Selon le Progrès, Christian Quesada devait se rendre chez un psychologue et suivre des soins d’ordre psychiatrique. Mais celui-ci avait fait preuve « d »une motivation peu lisible » et de « séances suivies de manière aléatoire » chez son psychologue. Ces manquements répétitifs ont donc agacé les juges et les ont incité à le remettre sous les barreaux.

Une prise de parole plus fréquente

Le détenu est de plus en plus présent sur la scène médiatique. Il s’en est pris au présentateur de TF1, Jean Luc Reichman qui l’avait exclus de l’émissions des 12 coups de midi. Mais plus récemment, il a appelé  le producteur et chroniqueur de Touche pas à mon poste Guillaume Genton afin de se défendre. Christian Quesada commence à comprendre que les médias peuvent jouer en sa faveur s’il s’attire le soutien du public. L’ex-champion aurait également dilapidé ses gains, plus de 600 000 euros en tout si on compte son logement, ses voyages en Asie et sa chirurgie des dents.

Un documentaire sur C8

Après les précédents documentaires Christian Quesada : Du rêve au cauchemar : le point sur l’affaire sorti en mai 2019. Puis Christian Quesada : nouvelles révélations sur le champion déchu sorti la même année. Un communiqué de C8 nous informe qu’un nouveau documentaire sur l’ancien détenu va être diffusé sur la chaine. L’on pourra apprendre des révélations sur l’affaire, suite à des échanges de « plusieurs heures » qu’il aurait eu avec le producteur de Touche pas à mon poste. Le documentaire s’intitule Christian Quesada sort du silence, il sera diffusé le jeudi 27 octobre à 21h15 sur C8.

A lire aussi : Qui est Evan Peter la star de la série Dahmer sur Netflix ?

About author

Journaliste
Related posts
À la uneFaits DiversInternational

Qui était Issei Sagawa "le cannibale japonais" qui vient de mourir à 73 ans ?

ActualitéSéries Tv

On a vu pour vous... Gangs of London (saison 2) signe un retour explosif

ActualitéSéries Tv

On a vu pour vous ... les deux premiers épisodes de Prométhée (TF1)

À la uneMédiasSport

Coupe du monde : que s'est-il passé sur TF1 à la fin du match France-Tunisie ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux