À la uneCulture

5 éléments pour comprendre le succès de Bubble, le nouveau film d’animation sur Netflix

Sorti le 28 avril 2022 sur Netflix, Bubble fait le buzz. Voici 5 éléments pour comprendre le succès du film d’animation.

Wit Studio, une référence dans l’animation Japonaise

Bubble est l’œuvre du studio d’animation japonaise Wit Studio et du réalisateur Tetsuro Araki. Parmi leurs plus grands titres ? Death Note et L’Attaque des Titans, rien que ça. L’équipe qui a travaillé sur le long métrage est monstrueuse : Gen Urobuchi, auteur de Fate/Zero au scénario, Takeshi Obata, connu pour Death Note, au design des personnages ainsi que Hiroyuki Sawano à la bande originale. Avec une équipe comme ça, l’animé ne peut être que réussi.

La beauté des dessins et le dynamisme des scènes d’actions

Pour un animé de qualité, il faut évidemment des dessins grandioses et impressionnants. L’omniprésence des couleurs bleues, pour le ciel, l’eau et la chevelure de Uta, et vertes, pour caractériser la nature qui reprend ses droits, rend les images éblouissantes. L’univers poétique dans lequel s’entremêle des scènes haletantes permet à Bubble d’être un véritable chef d’œuvre visuel.

Une situation initiale intéressante

L’intrigue se déroule à Tokyo. Une catastrophe modifie les lois de la gravité et le monde est inondé de bulles. La capitale japonaise est coupée du monde et un groupe de jeunes font du « parkour » entre les immeubles. L’un des protagonistes, Hibiki, est un jeune prodige connu pour son style risqué. Il tente une figure et se retrouve propulsé vers l’océan privé de gravité. Il est sauvé in extremis par Uta, une jeune fille mystérieuse. Un décor idéal pour une intrigue plaisante.

Un hymne à l’amour

Les personnages, imaginés par Gen Urobuchi, sont attachants. Forcément, vous serez ému par la magnifique histoire d’amour entre Hibiki, le jeune homme qui fait du parcours, et Uta, sa sauveuse. Tous deux sont capables d’entendre un son qui pourrait leur permettre de sauver le monde. Leur amour naissant guide toute l’aventure.

Une ode à la liberté

Connaissez-vous le parkour ? L’objectif est de faire de grand tracés, parsemés de sauts et d’acrobaties. Ce sport se pratique souvent sur les toits ou dans des bâtiments abandonnés pour les meilleurs. Dans Bubble, le scénario est basé sur le parkour. Les jeunes le pratiquent pour exprimer leurs émotions. Ils vivent avec leurs propres règles, pour retrouver une forme de liberté après la catastrophe. Un véritable moyen de s’échapper du quotidien pour les protagonistes

About author

Journaliste
Related posts
À la uneHigh Tech

Bientôt une montre connectée qui détecte la fièvre ?

À la uneMédias

Lopez, Jarry et Ruquier pour les dimanches de France 2

À la uneMédias

Hôtel du temps va revenir sur France 3

À la uneFootSport

5 personnalités à suivre pendant l'Euro féminin 2022

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux