À la uneCultureFrance

5 fautes de français à ne plus faire sous peine de mourir écorché vif par un dictionnaire

Les dictées, la grammaire, l’orthographe, ces mots qui vous font tourner la tête … Le rendez-vous du lundi “les 5 fautes à éviter” vous permet de les supprimer de votre cerveau et soigner cette dysorthographie.

En l’occurrence

Et pas en l’occurance ou en l’occurrance ! C’est joli comme mot pourtant, écrivez-le bien. Il peut être utile pour les mails professionnels ou comme mot de liaison par exemple… C’est une faute facile à supprimer.

Traffic … oups

NON. Malheureusement l’anglais entre, de façon perverse, dans nos têtes. Le trafic ne s’écrit pas traffic ! Retirez cette faute de votre for intérieur.

A LIRE AUSSI : 5 fautes de français à ne plus commettre sous peine d’être pendu par les pieds

Digression ou disgression ?

Encore une fois, l’anglais entre dans la ligne de mire … à tord. Et oui, digression s’écrit également digression en anglais ! Faute classique.

Et ce fameux langage

Ca ne s’écrit pas language (encore une fois, comme en anglais) mais langage ! Ne confondez pas, dans vos copies ou vos mémoires, il faut penser qu’en France, c’est le langage. C’est une faute typique du langage français.

Soutien/soutient ? Maintien/maintient ?

Un seul “t” suffit à soutenir ou maintenir le mot ! Soutien – Maintien il n’y a donc qu’un seul “t”, ne faites plus la faute.

 

 

Related posts
À la uneFrancePolitique

Nicolas Sarkozy condamné à 3 ans de prison dont 1 an ferme

À la uneCinéma

Un reboot de Superman en préparation

À la uneBrèvesFranceSanté

Couvre-feu : Emmanuel Macron demande aux Français de « tenir encore 4 à 6 semaines »

À la uneSéries Tv

La traque : "Va te faire voir" répond Yves Rénier au fils de Fourniret

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux