Séries Tv

5 moments intenses dans Twin Peaks Le retour (… jusqu’à l’épisode 11)

À quelques heures du douzième épisode de Twin Peaks Le retour, nous revenons sur 5 moments intenses de ces épisodes, 5 moments qui nous auront marqués.

La diffusion de Twin Peaks Le retour, aux Etats-Unis comme en France, marque les esprits, que l’on aime ou pas ces épisodes. Sur Radio VL, on est acquis à la cause de la série et nous avons tenu à partager avec vous 5 moments intenses de cette saison (jusqu’à l’épisode 11), 5 moments qui reflètent selon nous que l’esprit de Twin Peaks est loin, très loin d’être mort.

Spoilers !!! (ceci n’est en aucun cas un classement)

1/ Première apparition de Diane
Personnage mythique de l’univers de Twin Peaks, Diane est intrinsèquement liée au personnage de Cooper. C’est avec elle qu’il échange alors même qu’il arrive à Twin Peaks pour enquêter sur le meurtre de Laura Palmer. Mais à mesure que la série avançait, nous avions fini par nous persuader de la possibilité que Diane soit le fruit de l’imagination de Cooper. Twin Peaks Le retour lève le voile sur ce mystère en faisant apparaître Diane, qui plus est sous les traits de l’héroïne de Sailor et Lula, Laura Dern. Pour percer les secrets du la réapparition de Cooper, qui de mieux que celle qui sans aucun doute le connaît le mieux. Le moment est sobre et magique à la fois.

2/ Le bouleversant final de l’épisode 11 : « Mr Jackpot »
C’est de ces moments magiques dont Twin Peaks a le secret. Il ne se passe pas grand chose et en même temps, la magie de l’émotion opère. Une note de musique fait remonter des souvenirs en Cooper, toujours « prisonnier de Dougie« . Le regard qu’il a, se tournant vers le piano, est saisissant. Comment ne pas ressentir toute l’émotion qui le submerge, et nous avec ? Un moment qui, sans doute pour la première fois, nous fait nous poser une question : et si Cooper que l’on connaît ne revenait jamais ? Et si telle la phrase de la toute fin de Code Quantum – « Sam Beckett n’est jamais rentré chez lui » – Cooper ne revenait jamais lui ? C’est une possibilité tout à la fois terrible et souhaitable. Pour la beauté de l’émotion ressentie.

3/ La magistrale démonstration de l’épisode 8
Celles et ceux qui ont suivi Twin Peaks Le retour et qui aiment les séries se souviendront longtemps de l’épisode 8 de cette saison. Une démonstration de mise en scène. LE moment qui démontre que Twin Peaks a toujours une longueur d’avance sur les autres, que seule cette série peut créer une palette d’émotions comme celle ci et en l’espère, une vraie démonstration de réalisation. L’épisode 8 remonte aux origines de la mythologie de Twin Peaks. Personne n’aurait pu imaginer un tel épisode en télévision. Même aujourd’hui, même avec la peak tv, même avec autant de séries prestigieuses parvenues à nous. Et pourtant c’est arrivé. Et personne ne le regrettera.

4/ L’enfant renversé par Richard Horne
Twin Peaks c’est l’émotion mais c’est aussi la violence. Dure, difficile. Dans cette saison, Lynch repousse une limite que la fiction s’était de mémoire, souvent interdite en montrant de manière frontale la mort d’un enfant. Jusqu’au bout on craint que cela arrive mais on se dit « on ne va pas la voir » ou « à la dernière minute il va être éviter »… Mais non, rien de tout cela n’arrive. Cette violence brutale rappelle la mort de Maddy dans la saison 2, ou celle de Laura dans Fire Walk with me. L’émotion qui s’ensuit derrière est aussi l’émotion vraie comme la série nous la montre depuis ses débuts, comme quand Leland apprend la mort de Laura dans le pilote. Quel moment !!

5/ Les retrouvailles avec Twin Peaks
Plus de 20 ans qu’on attendait le retour de Twin Peaks. Quand enfin les premières images arrivent, nous entraînant dans les Loges dans un face à face Cooper / Le géant, tout fan de la série dit à ce moment là que le rêve de ces retrouvailles est à présent bien réel. Toute l’étrangeté de la mythologie de la série est là, comme figée par le temps.

Une liste en rien exhaustive qui pourrait sans peine être complétée et qui le sera dès la fin de la saison à n’en pas douter. Et de se dire que décidément, Twin Peaks Le retour est sans nulle doute le meilleur retour d’une série, la plus belle réussite.

About author

Rédacteur en chef du pôle séries, animateur de La loi des séries et spécialiste de la fiction française
Related posts
ActualitéPop & GeekSéries Tv

On a vu pour vous ... Peacemaker, le super-anti-héros déjanté de "The Suicide Squad"

À la uneSéries Tv

Demain nous appartient : que va-t-il se passer pour la reprise de la série ?

À la uneSéries Tv

Walker Texas Ranger :  Clarence Gilyard Jr. aka James Trivette est décédé à 66 ans

ActualitéSéries Tv

On regarde ou pas 1899, la nouvelle série du créateur de Dark ?

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux