À la uneActualitéFrance

A 5 ans, il prend la route à vélo pour sauver son père

Kévin-Djéné, 5 ans, a enfourché son vélo, prévenu les secours et sauvé son père

Le petit Kévin-Djéné, 5 ans, a sauvé la vie de son père mercredi dernier. Ce dernier avait fait un malaise cardiaque à son domicile situé à Saint-Pierre-la-Cour (Mayenne). Incroyablement courageux, le garçon a enfourché son vélo et prévenu les secours.

“Ils ont sauvé la vie de mon mari et de mon fils”, a déclaré Djénéba Godin, la mère de Kévin-Djéné. Mercredi dernier, aux alentours de 22h30, la mère de famille travaillait de nuit dans une entreprise basée à Vitré (Ile-et-Vilaine). Au même moment, son fils est intercepté par Jean-François Pinot, un automobiliste, sur une route de campagne entre son domicile à Saint-Pierre-la-Cour (Mayenne) et Bréal-sous-Vitré.

Saint-Pierre-la-Cour, où le père de Kévin-Djéné a fait son malaise cardiaque

“Je rentrais de mes activités d’arts plastiques, je conduisais sur la route départementale, raconte Jean-François Pinot, l’automobiliste. Je croise de nombreuses voitures et l’une d’elle me fait des appels de phare. Je continue ma route prudemment et j’aperçois ce qui ressemble à un enfant sur un vélo. C’est là que je découvre Kévin-Djéné en pyjama et en tongs, sous la pluie et frigorifié.”

L’homme décide de le faire rentrer dans sa voiture et tente de le réchauffer. “Il me dit : Mon papa est mort !” Jean-François arrête une seconde voiture qui lui vient en aide. “On appelle le centre d’appel d’urgence de la gendarmerie de la Mayenne et on tente de rassurer l’enfant comme des papas le feraient. Kévin-Djéné nous dit qu’il est parti de chez lui pour aller chercher sa maman qui travaille de nuit dans une entreprise.”

Malaise cardiaque

Lorsque les pompiers et gendarmes arrivent sur les lieux, les paroles de l’enfant sont confuses. “C’est normal à son âge. On n’arrivait pas à déterminer exactement le lieu de son habitation, ni où était sa maman“.

Les gendarmes parviennent tout de même au bout d’une demi-heure à localiser le domicile familial. Ils y trouvent le père, allongé au sol et inconscient. Il a fait un malaise cardiaque. Il est emmené de suite au centre hospitalier.

La mère, Djénéba Godin, est prévenue et rentre rapidement chez elle. “Mon chef d’équipe est venu me voir vers 23 h. Il m’a dit de rentrer vite chez moi, que mon époux a fait un malaise cardiaque. Jean-François a sauvé la vie de mon mari, qui est sorti ce jeudi de l’hôpital, mais aussi celle de mon fils qui s’est retrouvé seul sur la route en pleine nuit“, dit-elle, émue par les événements.

De son côté, cet automobiliste est très touché par la tournure des faits. “Ce petit garçon est incroyable ! Ce quil a fait est très intelligent. Sa mère ma appelé pour me remercier et me dire que son époux était sorti de lhôpital. Jen ai les larmes aux yeux, cest une belle étincelle dans notre monde”, déclare Jean-François Pinot, se disant “chamboulé”.

Kévin-Djéné est lui retourné à l’école dès ce jeudi. “Il voulait se changer les idées”, explique sa mère qui tient maintenant à rencontrer celui qui a sauvé sa famille.

[mise à jour 11/01/16] Quelques jours après son sauvetage suite à une crise cardiaque, le père de Kévin-Djené a mis fin à ses jours.

*Photo en Une : ouestfrance.

 

About author

Informer, décrypter, divertir
Related posts
À la uneFranceInternational

Escalade des tensions Franco-Turques après la publication d'une caricature d'Erdogan

À la uneEmissionsLes Prolongations

Les Prolongations #61

À la uneMédias

Eurovision Junior : "Move the world" le 29 novembre 17h sur France 2

À la uneCultureFranceLittérature

Alain Rey, figure mythique du dictionnaire "Le Robert" est mort

Retrouvez VL. sur les réseaux sociaux